Les caricatures auxquelles s’étaient livrés les gueux

Répondu

Bonjour les experts. J’ai un doute. Vous me validez cet accord : « livrés » ?

Pascal3873 Amateur éclairé Demandé le 22 mai 2020 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

L’accord est juste : il se fait avec le sujet (inversé ici : « les gueux ») parce que le participe passé est accompagné de l’auxiliaire « être ».
Mais : on ne se livre pas à des caricatures comme on ne se livre pas à des tableaux mais à la peinture.
Se livrer à introduit une activité : une caricature est le résultat d’une activité qui est la pratique de la caricature.

>> La pratique de la caricature à laquelle s’étaient livrés les gueux….

Tara Grand maître Répondu le 22 mai 2020

Top. Merci Tara.

Pascal3873 Amateur éclairé Répondu le 22 mai 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.