Les adjectifs apposés ont-ils un lien de causalité ?

Bonjour,
Il m’a été dit que la phrase suivante était incorrecte au  niveau de la syntaxe : « La vingtaine, l’air frondeur, il porte une barbe et des cheveux longs ».  Car, parait-il, en mettant plusieurs éléments dans une même phrase induit qu’ils ont une relation logique. Sous-entendu, c’est parce qu’il a la vingtaine et l’air frondeur qu’il porte la barbe et les cheveux longs ! Pour ma part, je n’y vois que des adjectifs apposés qui viennent qualifier le sujet, sans lien de causalité.  Si quelqu’un connait cette règle et peut me l’expliquer, ce sera avec plaisir !

Zouzilla Débutant Demandé le 1 novembre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bonne nuit,

Il s’agit seulement d’un début de description !

Prince Grand maître Répondu le 2 novembre 2021

La vingtaine, l’air frondeur, il porte une barbe et des cheveux longs

Je ne pense pas que le problème de cette phrase soit dû aux appositions en elle-mêmes.
C’est plutôt « la vingtaine » qui gêne.
On ne trouverait rien à redire à :
âgé d’une vingtaine d’ années, l’air frondeur, il porte une barbe…

—> on peut en effet, vous avez raison, multiplier les appositions :
Les cheveux bouclés, le teint pâle, les yeux fendus en amande, il était plutôt grand pour son âge…

Il est certain qu’on comprend ce que signifie « la vingtaine » mais l’ellipse du complément du nom est maladroite.
Si on omet « âgé », on voit bien où cela coince;  cela donne : une vingtaine d’années, l’air frondeur, il porte
et là, on ne sait plus ce qu’est la première apposition : complément de temps ? auquel cas on serait dans l’incorrection, etc..

Pour répondre directement à votre question : les adjectifs apposés n’ont pas forcément un lien de causalité, ni entre eux, ni par rapport au reste de la phrase.
Parfois oui : Décoiffé, il ne ressemblait plus à rien (= il ne ressemblait plus à rien parce qu’il était décoiffé mais attention, ce peut être aussi le temps : il ne ressemblait plus à rien quand il était décoiffé : le contexte permet de trancher généralement)

Tara Grand maître Répondu le 2 novembre 2021

Merci infiniment pour votre réponse détaillée ! Je n’ai pas précisé le contexte mais le nombre de mots étant limités, la vingtaine était plus adapté. Même si vous avez raison, cela aurait pu être rédigé autrement. Puis-je vous demander votre formation / métier / domaine de compétences ? Comme j’aimerais utiliser votre réponse pour faire valoir qu’il n’existe pas de lien de causalité entre les adjectifs, cela pourrait m’être utile 😉 ! Mais sans obligation bien-sûr.

Très bonne journée.

Zouzilla Débutant Répondu le 2 novembre 2021

Tara est l’une des meilleures contributrices du site , Appuyez-vous sur la référence Projet Voltaire si Tara ne souhaite pas faire valoir un statut personnel…
Sa réponse est non seulement juste, mais très bien expliquée, qq chose me gênait mais je ne l’aurais pas aussi bien exprimé.
encore bravo à Tara !

le 2 novembre 2021.

Je vous remercie Joëlle, vos compliments me touchent.
Ce n’est pas que je répugne à donner des précisions sur ma formation, mon expérience ou ma profession, mais très logiquement, ces informations n’auraient aucune valeur parce que rien ne viendrait les confirmer. Je pourrais dire n’importe quoi.
En revanche en effet, Projet Voltaire est une référence à faire valoir si besoin.

le 2 novembre 2021.

Bonjour,

Je ne vois pas bien pourquoi la vingtaine poserait problème, extrait de Usito :

Pour le reste, je suis d’accord avec Tara. Voici une source linguistique (page 280 et suivantes) que vous pourrez fournir comme « preuve » ; et deux extraits (page 280 et page 283).

Sur la valeur éventuellement circonstancielle des adjectifs détachés :

Et sur le caractère non systématique de cette valeur :

phil-en-trope Grand maître Répondu le 2 novembre 2021

Super !! Merci beaucoup.

Zouzilla Débutant Répondu le 2 novembre 2021

De rien ! 🙂

le 2 novembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.