Le tiret

Bonsoir, ou bonjour  (que doit-on dire à partir de 4h du mat ? Il est très tard ou très tôt ?)

J’ai compris que le tiret faisait office de parenthèse mais marqué plus que cette dernière : permettant de faire une sorte d’aparté. Auriez-vous un lien pour savoir quand utiliser un tiret convenablement dans une phrase ?

Par exemple si je dis : « On est tous foutus de toute façon – à quoi bon. »
L’emploi du tiret est-il valide ou absolument pas ?
Merci!

Vartol Maître Demandé le 22 mars 2021 dans Question de langue

Ma suggestion, quelle que soit l’heure : Salut !

le 22 mars 2021.

Salut n’est pas utilisable à l’égard de n’importe qui.

le 22 mars 2021.

C’est vrai, dans certaines circonstances cela peut sembler trop familier. Malgré tout, il s’agit du salut gaulois, et ici, il ne me semble pas déplacé, et adapté aux questions de 4 h du matin, de Vartol notamment.

le 22 mars 2021.

“Salut” s’utilise seulement avec les gens que vous connaissez déjà et avec lesquels vous avez une certaine proximité. Entre étudiants ou lycéens par exemple, ou bien entre amis. Mais si vous dites ou écrivez “salut” à une personne plus âgée, à un supérieur hiérarchique, à une vieille personne, à un professeur (que vous ne connaissez pas intimement) … là, cela pourra passer pour de l’impolitesse.

le 23 mars 2021.

Oui, et s’emploie aussi entre membres d’une même communauté, comme ici !
Apprenez-moi la vie et la bienséance Prince, ça m’amuse beaucoup 🙂

le 23 mars 2021.
8 réponse(s)
 

Voici, un lien.
Je ne pense pas que le tiret soit assimilable à la parenthèse.

joelle Grand maître Répondu le 22 mars 2021

Vartol,

Je me permets d’attirer votre attention sur le fait que, dans votre exemple « On est tous foutus de toute façon – à quoi bon. », vous n’utilisez pas un tiret (touche 8 de votre clavier) mais un trait d’union, qui n’a rien à faire ici.
VOICI un lien concernant l’utilisation du tiret _ notamment dans des dialogues, ou dans une énumération _ où votre affirmation est confirmée, le tiret peut faire également office de parenthèse, en effet.
En revanche, dans votre exemple, je ne vois pas l’intérêt de la ponctuation que vous proposez. Cela donne l’impression que vous avez fait une erreur de typographie, et avez confondu la virgule avec un trait d’union.
Vous auriez pu écrire, par exemple :
On est tous foutus de toute façon _ les chiffres sont suffisamment éloquents ! _ alors à quoi bon ?… 

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 22 mars 2021

Je ne suis pas spécialiste d’orthotypographie, loin de là, mais je m’étonne de vos tirets sous la ligne…qui ne correspondent pas aux références maintes fois citées sur ce site.

le 22 mars 2021.

Joëlle,

Vous m’écrivez : Je ne suis pas spécialiste d’orthotypographie, loin de là, mais je m’étonne de vos tirets sous la ligne…qui ne correspondent pas aux références maintes fois citées sur ce site.

Désolée Joëlle, mais nos informations divergent sur ce point.
Certaines références « maintes fois citées sur ce site » sont erronées, nous le savons tous.
Je ne suis pas à l’origine des règles de typographie ni de ponctuation, mais ce que vous appelez le « tiret sous la ligne » (première fois que j’entends ce terme) est un tiret, tout simplement, à ne pas confondre avec le trait d’union, qui sert à lier deux mots, comme son nom l’indique !

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 22 mars 2021


Voici un extrait de la « bible » d’orthotypographie, le « Lacroux » :

« Le tiret était un trait horizontal fondu sur cadratin.

Emploi. — Incise, dialogues, insistance, remplacement, bibliographies. Les tirets n’excluent pas la ponctuation régulière :
« “À propos…”, disait-elle — mais c’était pour changer de conversation. » – Pierre MERTENSUne paix royale.
« Car le rire — dit Spinoza — est une pure joie. » – André COMTE-SPONVILLEle Mythe d’Icare.

« Mords — Chien — et nul ne te mordra.
Emporte le morceau — Hurrah ! —
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
— Pur ton sang ! pur ton chic sauvage !
— Hurler, nager —
Et, si l’on te fait enrager…
Enrage ! »
Tristan C
ORBIÈRE, « À mon chien Pope », les Amours jaunes. »

Le tiret était un trait horizontal fondu sur cadratin.

Emploi. — Incise, dialogues, insistance, remplacement, bibliographies. Les tirets n’excluent pas la ponctuation régulière :
« “À propos…”, disait-elle — mais c’était pour changer de conversation. » – Pierre MERTENSUne paix royale.
« Car le rire — dit Spinoza — est une pure joie. » – André COMTE-SPONVILLEle Mythe d’Icare.

« Mords — Chien — et nul ne te mordra.
Emporte le morceau — Hurrah ! —
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
— Pur ton sang ! pur ton chic sauvage !
— Hurler, nager —
Et, si l’on te fait enrager…
Enrage ! »
Tristan CORBIÈRE, « À mon chien Pope », les Amours jaunes. »

Voir aussi le Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale, p. 149. 

Cathy Levy, je me demande bien d’où vous avez sorti ce tiret sous la ligne !… Même votre lien ne donne pas un tel tiret !   🙂

Prince Grand maître Répondu le 22 mars 2021

Aucun lien ne donne un tel tiret.
Merci Prince… j’ai cru que je commençais à virer délinquante ou amnésique…

le 22 mars 2021.

Joëlle, tu me fais sourire !  🙂

le 22 mars 2021.

Ni délinquante, ni amnésique, mais vous ne présentez aucune référence sérieuse pour répondre à cette question.

le 22 mars 2021.

En fait, ça s’appelle « tiret bas » ou underscore en bon anglais et ne sert qu’à souligner ou séparer, ce n’est pas un signe de ponctuation.
Les références sont celles habituelles, y compris celle que vous donnez : la vôtre.
Regardez bien votre lien, les  tirets cadratins que vous préconisez ne sont pas des tirets bas, comme ceux que vous employez 

le 22 mars 2021.

Merci à vous tous pour vos réponses et vos liens en tout cas 🙂 !

Vartol Maître Répondu le 22 mars 2021

Wikipedia :

« Le tiret bas ou souligné, parfois appelé sous-tiretblanc soulignécaractère de soulignementunderscore (de l’anglais), est un signe typographique, représenté par le symbole « _ ».

Il sert à souligner un élément par surimpression (lorsque la technique le permet) ou par juxtaposition. Il sert parfois à remplacer une espace, quand son utilisation est impossible, pour dissocier deux éléments d’un texte. Toutefois, il ne remplace ni le trait d’union ( – ) ni les tirets ( — et – ). »

J’entends assez souvent des jeunes dire aussi « tiret du bas ».

Prince Grand maître Répondu le 23 mars 2021

À propos de « Salut » :
Salut signifie « je vous salue » –> je vous souhaite une bonne santé.
De la même façon que bonjour signifie « je vous souhaite le bonjour » –>je vous souhaite une bonne journée.
Saluer quelqu’un est une manifestation de respect ou de courtoisie.

On peut lire aussi dans le dictionnaire de l’Académie :
Employé comme formule de civilité. Dans des actes ou des discours officiels (surtout en usage dans des textes anciens). Pie XI, à tous les fidèles, salut et bénédiction apostolique. À tous présents et à venir, salut, formule de chancellerie préliminaire de certains actes des rois de France et de Napoléon Ier. Dans la correspondance. Je vous adresse mon plus cordial salut. À l’époque révolutionnaire, les courriers officiels se terminaient par « Salut et fraternité ». Dans le style oratoire et poétique, s’emploie comme une exclamation de respect ou d’admiration. Salut à toi, ô Jupiter ! Salut, terre sacrée !

Pour toutes ces raisons, personnellement je trouve cette formule plus que courtoise, et je ne comprends pas très bien en quoi (ni pourquoi) cela peut sembler familier aujourd’hui.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 26 mars 2021

Prince,

Vous écrivez « Cathy Levy, je me demande bien d’où vous avez sorti ce tiret sous la ligne !… Même votre lien ne donne pas un tel tiret !  »

Je crains que vous n’ayez lu les interventions précédentes qu’en diagonale…
Avant de m’apostropher de la sorte, prenez la peine de les relire. Vous y découvrirez, avec surprise, que c’est Joëlle qui a pondu le très élégant « tiret sous la ligne », et que je m’en étonnais justement, n’ayant jamais entendu parler d’une telle appellation.
À bon entendeur, salut !

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 22 mars 2021

Ce que Prince semble critiquer, ce n’est pas l’appellation « tiret sous la ligne », qui n’en est pas une – c’est en effet moi qui ai tenté de décrire ce que vous avez écrit – mais le signe de typographie (dessin, graphie…) et l’utilisation que vous en faites.

le 22 mars 2021.

En fait, ça s’appelle « tiret bas » ou underscore en bon anglais et ne sert qu’à souligner ou séparer, ce n’est pas un signe de ponctuation.

le 22 mars 2021.

Joëlle, oui, c’est ce que je critique.

Cathy Levy m’a mal lu.

le 23 mars 2021.

Il me semble que c’est vous qui lisez mal, Prince :
Cathy Levy, je me demande bien d’où vous avez sorti ce tiret sous la ligne !…
Ne soyez pas de mauvaise foi, en plus de ne pas savoir reconnaître vos erreurs, et chercher toujours la petite bête.
À titre indicatif, votre oubli systématique à l’accent aigu de mon nom constitue une faute d’orthographe qui ne m’est pas agréable. Je préfère alors que vous n’utilisiez que mon prénom.

le 23 mars 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.