Le serpent.

Répondu

Bonjour,

Ce problème a-t-il une solution ? D’abord, le problème est-il réel ou est-ce une simple impression ?

Cela (ressemble à) lui rappelle ces rencontres où il lui arrive d’être pris (de se trouver) dans un petit groupe de 4 ou 5 vieux sages qui n’ont d’autres sujets de conversation que le temps qu’il fait et des invocations pour avoir la paix et la pluie. Il se met alors à gigoter (cherchant le moyen de) pour s’esquiver.

Problème : il s’agit d’une seule petite idée, la tronçonner  en deux phrases (comme ci-dessus) ressemblerait à un conte où l’on rapporte des faits qui se succèdent et non à l’expression d’une idée. Mais si on en fait une seule phrase (en liant avec  « et au cours desquelles »   il se met… ), cela devient un labyrinthe.

Merci.

Anonyme Débutant Demandé le 14 décembre 2019 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Je vous propose ceci  mais selon le même principe, vous ferez certainement mieux, sachant mieux que moi, ce que vous voulez exprimer :

Cela (ressemble à) lui rappelle ces rencontres (ces situations ?) où , pris dans un petit groupe de 4 ou 5 vieux sages qui ne s’intéressent qu’au temps qu’il fait et qui passent leur temps à invoquer la paix et la pluie, il se met alors à gigoter pour essayer de s’esquiver

Tara Grand maître Répondu le 14 décembre 2019

C’est plus court et c’est moins lourd, évidemment. Mais est-ce que vous retrouvez vos petits ?
Cela lui rappelle ces rencontres avec de vieux sages qui ne s’intéressent qu’au temps qu’il fait et invoquent en permanence la paix et la pluie ; il tente alors de s’esquiver en gigotant. 

joelle Grand maître Répondu le 14 décembre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.