Le sens effacé d’un mot.

Bonjour. Quelqu’un connaîtrait-il ce qu’est le sens effacé de tel ou tel mot ? Merci.

Lauren Maître Demandé le 8 avril 2017 dans Général

Pourriez-vous citer une phrase où vous avez trouvé cette expression ?

le 8 avril 2017.

Peut-être qu’il s’agit plutôt du sens caché des mots. Le but est de comprendre et d’interpréter le sens des mots qui figurent dans un énoncé.

Par exemple :

Par définition,  dans un triangle ABC une médiane est un segment qui joint un sommet et le milieu du côté opposé.
La médiane a un sens caché, celui de partager ce triangle en deux triangles de même aire.

le 8 avril 2017.

Personnellement, je ne vois pas à quoi peut s’apparenter un « sens caché », les acceptions d’un mot figurent dans un dictionnaire, ou alors, ce sont des non-sens.
Sauf à crypter des mots dans le cadre d’une activité d’espionnage…

le 8 avril 2017.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
  • Le verbe effacer signifie de façon Littéraire. Éclipser quelqu’un, quelque chose, le surpasser : Elle était si jolie qu’elle effaçait toutes les autres.

Du coup, le sens effacé d’un mot pourrait signifier un sens qui n’a plus cours. Les mots ont un ou plusieurs sens et ceci se modifie au fil du temps. D’où la possibilité qu’un sens domine les autres.
Tous les mots ayant une connotation idéologique subissent une telle évolution, je pense notamment à la fortune de l’adjectif « populiste » : à l’origine, il a une source littéraire plutôt positive, et aujourd’hui il a un caractère accusateur voire dangereux.
http://www.toupie.org/Dictionnaire/Populisme.htm
http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/populisme/62624

joelle Grand maître Répondu le 8 avril 2017

Cette expression se trouve dans le Vocabulaire de la philosophie de André Lalande, à propos du terme POUVOIR. Il est dit dans le paragraphe « remarque », que POUVOIR, c’est à dire le substantif, a toujours un sens fort, il ne correspond jamais aux sens effacés du verbe POUVOIR

Lauren Maître Répondu le 15 avril 2017

Bonjour,

Donc le « sens effacé » se comprend par opposition au « sens fort ».  C’est une notion subjective. Je comprends que « pouvoir » a un sens « fort » dans Qui peut le plus, peut le moins« , par exemple : il s’agit de la capacité d’agir. Et,  il aurait un sens moins « fort », peut-être « effacé », du moins atténué, dans « il se peut que », = c’est possible, peut-être.
Dans ce cadre, le nom « pouvoir » correspond toujours, selon l’auteur,  au sens fort de puissance, capacité… du verbe pouvoir. Il ne serait jamais synonyme de probabilité ou d’éventualité, qui serait dit alors : un sens  « effacé ».

Evinrude Grand maître Répondu le 16 avril 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.