Le flanc droit

Répondu

Bonjour,

Est ce qu’il est correct de dire « Il a blessé le flanc droit de sa tête » ?
Le flanc étant déjà une partie du corps, je trouve que ça fait bizarre.

Merci d’avance !

Cynouille Débutant Demandé le 10 janvier 2017 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Cynouille,

Non, comme vous l’explique czardas, cette phrase n’est pas correcte. Dans le sens utilisé ici, il faut dire  le « côté » de la tête. et non le « flanc ». Tel qu’écrit ici, c’est un peu comme si l’on disait : « le pied de mon nez » (pour le bout du nez)…

Evinrude Grand maître Répondu le 11 janvier 2017

Bonjour,

Par définition, on appelle flanc chacune des deux parties latérales symétriques (droite et gauche) situées au-dessous des fausses côtes; partie latérale du tronc, de tout le corps. Synonyme côté.

Dites :
Il s’est blessé le côté droit de la tête.
ou
Il s’est blessé la tête au niveau du temporal / pariétal droit.

czardas Grand maître Répondu le 10 janvier 2017

Dans l’exemple de Cynouille, on pourrait sans doute également envisager :

– « Il s’est blessé la tête du côté droit »,
en précisant éventuellement, si c’est nécessaire, la partie (de la tête) concernée.

*

Il est noter que l’emploi de « se blesser » peut s’avérer délicat.
Avec un sujet féminin, pourrait légitimement se poser la question de l’accord de « se blesser ».

Exemples :

– « Elle est blessée. »
– « Elle est blessée à la tête. »
– « Elle s’est blessée. »
– « Elle s’est blessée à un piquant »
–  et, en langage courant, : « Elle s’est blessée à la tête. »
mais : « Elle s’est blessé la tête. »

On pourrait en particulier s’interroger sur l’accord de « se blesser » dans la phrase :

– « Elle s’est blessé la tête. » (versus « Elle s’est blessée*  la tête. » : accord considéré comme infondé, et donc comme impropre) (ce n’est bien sûr pas ici le lieu d’ouvrir une réflexion autour de l’accord du participe passé des verbes pronominaux).

N.B. : l’analogie avec « Elle s’est lavée. » comparé à « Elle s’est lavé les mains. » permettrait à cet égard de se repérer plus facilement.

Scriba Maître Répondu le 10 janvier 2017

En fait ce n’est pas moi qui ai écrit ça, je ne l’aurais pas dit comme ça sinon. Mais du coup je voudrais savoir si cette phrase est quand même correcte.

Cynouille Débutant Répondu le 11 janvier 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.