Le 2 octobre – prononciation ?

Bonjour

on m’a demandé si on disait le [deu] octobre ou le [deuz] octobre. J’ai toujours dit le [deu] octobre, sans faire de liaison et même après réflexion ça me paraît correct. Mais pourquoi ?

Je dirais [deuz] abricots par exemple, deux + voyelle. Ai-je tort ou est-ce que c’est lié au fait que le 2 octobre est une date et que des règles spéciales s’appliquent

Merci d’avance

RyanWonder Amateur éclairé Demandé le 16 août 2022 dans Question de langue

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

5 réponse(s)
 

Merci Joelle !

RyanWonder Amateur éclairé Répondu le 16 août 2022

On prononce le deux zoctobre.

Prince Grand maître Répondu le 16 août 2022

Je confirme les propos de Benezet.
Ici deux est employé comme adjectif ordinal et le x reste muet.

PhL Grand maître Répondu le 16 août 2022

Merci pour cette réponse et les références sérieuses que vous apportez sans insulter ni moquer. Je supprime ma réponse.  Très bonne soirée.

le 16 août 2022.

Bonjour RyanWonder,

Selon moi, on a ici un cas de liaison facultative, notamment parce qu’on est en présence d’une unité syntaxique et rythmique (voir dans cet article – https://www.projet-pfc.net/le-projet-pfc-ef/le-francais-explique/la-liaison/facteurs-de-variabilite/ – les facteurs de variabilité de la réalisation ou non des liaisons – Sur ce même site, les différentes catégories de liaisons sont présentées, et le cas donné ici n’est pas répertorié dans les liaisons interdites/erratiques).

Le tfli donne même cette liaison comme appartenant au registre soutenu ! : « a) On fait la liaison devant voyelle et h non aspiré : deux années [døzane], deux herbes [døzε ʀb]  et dans le lang. soutenu aussi devant un nom de mois commençant par une voyelle : deux octobre [døzɔktɔ:bʀ ̥] »

Je rajoute ce passage extrait de cet article https://www.jstor.org/stable/382008#metadata_info_tab_contents :

souriceau Maître Répondu le 17 août 2022

Intéressant et documenté… comme quoi, ce n’est pas si simple, ni simpliste, ni simplet…

le 17 août 2022.

Question intéressante qui permet de rappeler que le principe est similaire à celui des nombres commençant par une voyelle ou un h aspiré (un, huit, onze) : ni liaison ni élision pour les noms ou les valeurs ordinales.
Ici, selon ce même principe,  on ne doit pas faire la liaison non plus avec dix (le [di] octobre) ou cent.

Chambaron Grand maître Répondu le 17 août 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.