la personne concernée l’y a autorisé ou autorisée ?

Tout salarié ayant accès à des données personnelles doit :
– Veiller à ne jamais les communiquer à une personne extérieure au groupe sauf en cas d’obligation légale ou si la personne concernée l’y a autorisé / autorisée.

Petit désaccord entre collègues… Merci de vos aides 🙂

Papabeer Débutant Demandé le 12 juin 2019 dans Accords
Ajouter un commentaire
5 réponse(s)
 

Papabeer,

Cela sent le secret professionnel ou quelque chose d’équivalent… J’aurais rédigé ce passage un peu différemment, mais  bon,  je me bornerai à répondre à votre question.

Pour écrire autorisée, il faudrait qu’il y ait, en l’espèce, un C.O.D. du genre féminin placé avant ce participe passé conjugué avec avoir. Or, tel n’est pas le cas.

Cordialement

Prince Grand maître Répondu le 13 juin 2019
Ajouter un commentaire

Merci de votre réponse, donc le COD  ici serait l’accès si je comprends bien ? Le « l » serait mis pour l’accès, c’est bien ça ?

Manuel Maître Répondu le 13 juin 2019

Bonjour Manuel, non, le COD de autorisé n’est pas l’accès. La phrase spécifie que tout salarié ne peut communiquer des données personnelles que si la personne concernée (sous-entendu : par ces données) l’y a autorisé, c’est-à-dire a autorisé (qui ?) le salarié en question (à quoi ?) à communiquer les données. Le COD est ici le pronom l’ (le) dont l’antécédant est tout salarié, donc masculin singulier (car on considère pour l’accord le genre grammatical, même si le salarié concerné peut être une femme). Si la formulation avait été « Toute personne ayant accès, etc. », l’accord final aurait été sauf si l’employé concerné l’y a autorisée (a autorisé la personne -> féminin singulier).

le 14 juin 2019.
Ajouter un commentaire

Ce n’est plus de l’orthographe, mais plutôt des maths, mais bon ça devient trop compliqué pourtant je me débrouille plutôt bien en accords… Le COD  et le sujet dans ce genre de phrases sont trop « tordus » pour être repérés…

Manuel Maître Répondu le 13 juin 2019

Vous avez raison, certains cas sont un peu complexes (voire « tordus ») et nécessitent parfois une analyse un peu poussée pour parvenir au résultat, avec une logique qui peut effectivement s’apparenter au raisonnement mathématique. D’autant plus qu’il s’agit parfois de logique « floue » puisqu’il arrive que  plusieurs accords soient possibles pour une même phrase, selon le sens qu’a voulu lui donner son auteur (qu’il faut alors essayer de deviner ou déduire du contexte s’il n’est pas ou plus présent pour nous éclairer — un vrai travail de détective 🙂 ). Heureusement, ce n’est pas toujours le cas et la plupart du temps les questions d’orthographe se résolvent avec l’application de règles simples.

le 13 juin 2019.
Ajouter un commentaire

Merci à tous pour vos réponses ! 🙂

Papabeer Débutant Répondu le 13 juin 2019
Ajouter un commentaire

Bonjour, il semblerait logique d’accorder avec « la personne concernée », personne était féminin ce serait un accord logique, en tout cas le plus logique.

Manuel Maître Répondu le 12 juin 2019

Manuel, la personne concernée est le sujet de a autorisé ; or le PP conjugué avec l’auxiliaire avoir ne s’accorde jamais avec le sujet. Selon la règle générale, il s’accorde avec le C.O.D. (s’il existe) placé avant lui.
Je pense que l’on vous a déjà expliqué cela ici. Pour ma part, j’ai donc envie de vous laisser le soin de continuer d’essayer d’aider Papabeer…  🙂

le 12 juin 2019.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.