La nature humaine veut qu’il faille attiser sa curiosité. Attisons !

Bonjour,

« La nature humaine veut qu’il faille attiser sa curiosité. Attisons ! »

Je ne suis pas sûre de l’emploi du subjonctif, mais je n’arrive pas à tourner ma phrase autrement. Auriez-vous une idée ? Ma phrase vous paraît-elle juste ? Ayant le nez dedans je ne vois plus rien.

Merci

Emi Débutant Demandé le 17 septembre 2020 dans Conjugaison
1 réponse(s)
 

Bonjour Emi.
Après un verbe de la proposition principale exprimant un souhait, une volonté, le verbe de la proposition subordonnée est en effet au subjonctif.
Sans le contexte je ne peux pas vous dire si cette phrase est cohérente. On ne sait pas de qui la curiosité doit-être attisée.
Bonne journée.

PhL Grand maître Répondu le 17 septembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.