l ´on ou on á l écrit

Est.ce qu´on utilse  l ´elide à l écrit ou seulement à l´oral ?

hola25 Amateur éclairé Demandé le 19 avril 2017 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour hola 25,

Votre question n’est pas très claire… Si j’ai bien compris vous vous interrogez sur l’emploi de « on » ou de « l’on ».  Les deux s’utilisent à l’oral aussi bien qu’à l’écrit.  Le choix de l’un ou de l’autre se fait surtout « à l’oreille ».
Exemples : « si + on » est gênant à prononcer (hiatus), « qu’on » peut être jugé malsonnant… On préférera alors « si l’on » ou « que l’on ». Mais il y a des situations où « l’on » sonne mal au contraire.
Voici un article très complet sur ce sujet. Et un autre, plus simple.

Evinrude Grand maître Répondu le 19 avril 2017

On peut être remplacé par l’on pour des raisons d’euphonie en particulier après et, ou, où, que, à qui, quoi, si :
il vint et l’on put s’expliquer. Si l’on nous entendait (Acad.). À l’heure oû l’on n’entend plus rien. Si l’on vous voit. Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement (Boileau).

On évitera les allitérations dans le genre : Et l’on lui lava la tête. Si l’on le lui disait.

Certains auteurs emploient néanmoins l’on sans que l’euphonie soit en cause : Par instants, l’on n’y comprend plus rien du tout (Gide).

L’on en tête de phrase, autrefois très usité, ne s’emploie plus que rarement.: L’on ne vient à bout des sauvages que par une sauvagerie perfectionnée (A. France).

jean bordes Grand maître Répondu le 19 avril 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.