L’ essentiel c’ est/ ce sont

Répondu

Bonjour,
Je suis en train de lire un témoignage concernant la permanance dans un hôtel et le Monsieur y écrit:  » l’ essentiel pour moi c’ est la propreté et la tranquillité » Alors un doute vient me harceler concernant l’ accord. Est-ce qu’ il aurait fallu dire  » l’ essentiel pour moi ce sont… ». Merci de m’ éclairer.

Wanna Amateur éclairé Demandé le 17 juin 2016 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour.
Pour compléter la règle donnée par czardas, parfaitement vraie quand l’attribut de « être » est un nom pluriel ou un pronom de la troisième personne du pluriel, il faut préciser que dans votre exemple, l’attribut est formé de plusieurs noms au singulier ; dans ce cas précis, le verbe être se met le plus souvent au singulier, et moins souvent au pluriel.
Je cite les exemples du Petit Grevisse :
« C’est la gloire et les plaisirs qu’il en a vue » (É Littré)
« Ce ne sont pas l’enfer et le ciel qui les sauveront » (Chateaubriand)
Cordialement.

PhL Grand maître Répondu le 17 juin 2016

Bonjour,

Lorsque ce reprend un nom ou un pronom au singulier qui le précède et qu’il est suivi d’un ou de plusieurs noms au pluriel, il est également préférable d’utiliser la forme plurielle ce sont ouc’étaient. Bien que le singulier se rencontre parfois à l’écrit, on l’évite dans la langue soignée.

Exemples :

– L’été au bord du fleuve, c’étaient les vacances, les baignades, les amours…

– Tout cela, ce ne sont que mes propres réflexions.

– L’école, ce sont les devoirs, les examens et les retenues.

BDL.

http://parler-francais.eklablog.com/c-est-ce-sont-a3976581

czardas Grand maître Répondu le 17 juin 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.