journaliste d’investigation,

bonjour,

un journaliste qui est anti-système on l’appelle journaliste d’investigation, c’est ca ? comment appelle-t-on également les comédiens, les artistes anti-systèmes ?
je voulais dire que toutes leurs oeuvres sont pour critiquer les gens de pouvoir, le président, le parlement et tout ?

JCDEY Maître Demandé le 7 janvier 2016 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour,

Je pense que vous avez une mauvaise notion de ce qu’est le journalisme d’enquête.

Karl Érudit Répondu le 7 janvier 2016

La définition du journalisme d’investigation, selon la déontologie du journalisme, implique également une indépendance vis-à-vis des pouvoirs politiques ou économiques.


Journalisme d’enquête — Wikipédia

 

vous allez me dire qu’être indépendant du pouvoir politique ne veut pas dire anti-systeme, mais bon, je ne suis pas si loin du bon sens du mot …

le 7 janvier 2016.

Si, vous en êtes très loin. Je vous l’assure.

le 7 janvier 2016.

d’accord Karl , pour le cas d’un artiste anti-système que devrais-je dire donc ?  artiste engagé?

le 7 janvier 2016.

Un artiste qui milite contre le système avec son art sera certainement considéré comme un artiste engagé.

Un artiste qui milite pour le système avec son art sera également considéré comme un artiste engagé.

Engagé est plus général que contre le système.

Le wikitionnaire mentionne l’existence du mot antisystème. Cependant, aucun autre dictionnaire sérieux n’en parle. Si ce à quoi l’on est opposé, c’est la société, on peut également être antisocial.

Mais on est, là encore, très loin de la volonté d’aller au fond des choses, ce à quoi s’attèle le journalisme d’investigation.

le 7 janvier 2016.

L’art engagé défend une cause, prend position au sujet d’une problématique. On peut parler aussi d’artiste militant.

Je ne confondrais pas le système et la société ; il faut se demander en outre ce que l’on désigne par le « système ». C’est souvent un ensemble de pratiques inconnues du public ou des non-initiés et qui semblent créer un ordre immuable (et occulte) des choses. Ce n’est pas exactement assimilable à la société, qui est une entité plus vaste. Une personne qui se veut « antisystème » lutte pour améliorer la marche de la société et ne saurait être taxée d’ « antisociale ».

Je pense que le mot « système » est trop vague et qu’il convient de désigner plus directement ou plus simplement le pouvoir contre lequel on s’élève ; c’est le minimum pour un acte d’engagement.

Quant au journalisme d’investigation, il s’agit en effet des pratiques relevant d’enquêtes approfondies (reportages) qui sont aussi objectives et indépendantes. Leur propos n’est donc pas d’être forcément « anti ». C’est un peu réducteur de les présenter essentiellement comme telles.

joelle Grand maître Répondu le 7 janvier 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.