j’en serai ou serais

je n’ai jamais eu d’animal, ma maison n’est pas un mouroir, j’en serai(s) trop triste

DEMOULIN Grand maître Demandé le 21 avril 2022 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour,
Personnellement, j’utiliserais le conditionnel : « je n’ai jamais eu d’animal, ma maison n’est pas un mouroir, j’en serais trop triste ».  En remplaçant la première personne du singulier par celle du pluriel, cela donnerait : « […] nous en serions trop … », ce qui me paraît être une forme plus correcte que le futur « serai / serons » selon la personne utilisée.

Christall Érudit Répondu le 21 avril 2022

Je n’ai jamais eu d’animal, ma maison n’est pas un mouroir, j’en serais trop triste.
La phrase émet une hypothèse : si ma maison était un mouroir j’en serais trop triste.
C’est donc en effet le conditionnel qui convient, mode de l’irréel.

Tara Grand maître Répondu le 21 avril 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.