J’en mettrais ma tête à couper, ma main au feu

Bonjour à tous,
J’ai affirmé récemment  que « mettre sa main à couper »  était un abus de langage et qu’on disait « mettre sa main au feu » ou « sa tête à couper ». Me suis-je montrée trop présomptueuse ?
Bonne journée à tous et d’avance, merci.

Marla Amateur éclairé Demandé le 17 septembre 2019 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
4 réponse(s)
 

Il est vrai, Marla, qu’on rencontre cette formule ici ou là; mais je vous donne raison.
Le TLF ne mentionne pas « mettre sa main à couper » parmi les très nombreuses expressions qui contiennent le mot « main ».
De plus, on voit assez bien, comme vous le dites,  qu’il y a fusion par confusion entre : » mettre sa main au feu » et ou « donner sa tête à couper ».

Tara Grand maître Répondu le 17 septembre 2019
Ajouter un commentaire

Le Robert des expression et proverbes  (923 p.) a enregistré :
donner sa tête à couper que…  C’est une allusion au jugement de Dieu
– mettre sa tête à couper que…
en mettre sa main à couper, au sens de « affirmer énergiquement »  et avec ce commentaire : « évoque de manière  lointaine les  épreuves médiévales »
en mettre sa main au feu

Le Dictionnaire de l’Académie française  enregistre : 
« Avoir la main heureuse, voir Heureux. J’en donnerais ma main à couper, j’en mettrais ma main au feu, j’en ai la conviction absolue, j’en répondrais à mes risques et périls. »

Prince Grand maître Répondu le 17 septembre 2019
Ajouter un commentaire

L’histoire de Caius Mucius faisait jadis partie des références que tout élève connaissait en apprenant son histoire romaine. C’est elle qui a donné naissance à l’expression mettre sa main au feu  pour affirmer sa certitude et son courage.
Au Moyen Âge, la justice imposait parfois l’épreuve du feu pour décider de la véracité des dires d’un inculpé. Le sens a donc aussi un peu évolué.

Cela étant, par télescopage avec mettre sa tête à couper  (merci la Révolution), elle a donné naissance à cet hybride qui s’est répandu comme une trainée de sang dans la langue courante. Même Zola a péché…

C’est le destin de nombre d’expressions que de se déformer et j’en connais bien d’autres.  À vous de choisir votre référence…

Chambaron Grand maître Répondu le 17 septembre 2019
Ajouter un commentaire

Merci grandement Prince, me voilà un peu moins bête… J’ai cru comme Tara que c’était un mix des deux expressions. Je vais de ce pas demander pardon à celle à qui j’ai affirmé cette erreur. Que je ne commettrai plus.

Marla Amateur éclairé Répondu le 17 septembre 2019

Je t’en prie,  Marla.  🙂

le 17 septembre 2019.
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.