Je suis désolé d’apprendre que + sub ou +ind ?

Cette question déchire mon entreprise…

Je sais que « désolé que » est suivi du subjonctif
Je sais qu’ « apprendre que » est suivi de l’indicatif (certitude)

Mais qu’en est-il de cette phrase ?

« Je suis désolé d’apprendre que votre XXX n’a pas été accepté. »

ou

« Je suis désolé d’apprendre que votre XXX n’ait pas été accepté. »

Je penche pour la première version (Google Books ne cite que des occurrences en ce sens), mais on me soutient dur comme fer que le subjonctif prévaut. Apparemment, la version avec indicatif relèverait du langage familier tandis que le subjonctif serait plus adapté au monde professionnel…
Qu’en est-il ? Pourriez-vous me donner une réponse « technique » avec des règles de grammaires me permettant de statuer à ce sujet ?

Merci infiniment, vous rétabliriez la paix au bureau !

loko Débutant Demandé le 10 novembre 2017 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

« Que vous avez été accepté » ou « que vous n’avez pas été accepté » est le Cod du verbe apprendre, donc je ne vois pas pourquoi on mettrait le subjonctif.
En revanche le subjonctif est de rigueur avec une subordonnée si le verbe de la principale exprimé certains sentiments :
Je suis heureuse que vous soyez accepté.

joelle Grand maître Répondu le 10 novembre 2017

Bonjour,

En effet, lorsque le sujet de la principale est distinct de celui de la subordonnée, on emploie le subjonctif après désolé dans la subordonnée : il s’agit d’une manifestation subjective.

Je suis désolé que tu aies raté le train.

Lorsque le sujet est le même dans les deux proposition on n’emploi pas le subjonctif, mais une proposition infinitive.

Je suis désolé d’avoir raté le train.

On ne peut pas dire :

Je suis désolé que j’aie raté le train.

Lorsque vous écrivez : Je suis désolé d’apprendre que … Vous  évoquez un fait , un événement dont la réalité est avérée.

Je suis désolé d’apprendre que tu as raté le train.
Je suis désolé d’apprendre que tu ne figures pas sur la liste des admis.

czardas Grand maître Répondu le 10 novembre 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.