je souhaiterais…, j’aimerais…, je voudrais, comment les employer?

bonjour,ces expressions peuvent-elles être employées l’une à la place de l’autre?
la quelle privilégier, par exemple, devant; ….vous parler, ….vous voir ou ….vous inviter
merci

pareto Amateur éclairé Demandé le 11 juin 2015 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Dans le langage courant, elles sont interchangeables et l’emploi du conditionnel introduit une nuance de modération, de courtoisie.

Toutefois, entre souhaiter et vouloir, il y a peut-être une différence d’intensité ; alors que « aimer » relève des sentiments.
– vouloir exprime une ferme intention
– souhaiter exprime un désir de faire
– aimer exprime une forte attirance

Dans la rédaction professionnelle, j’utilise « je souhaite » au présent, c’est plus neutre, moins affectif et correspond à une action :
Je souhaite organiser une réunion, vous rencontrer, etc.
C’est moins impératif pour l’interlocuteur que « je voudrais ».
J’aimerais est plus personnel.

N’hésitez pas à nous donner des exemples.

joelle Grand maître Répondu le 11 juin 2015

Selon le type de demande, « je souhaite » au présent a un caractère plutôt positif, plutôt dynamique : Nous organisons un colloque sur l’art contemporain, à cette occasion je souhaite vivement vous rencontrer.
Mais par marque de respect quelquefois, ou dans une formulation nécessitant une certaine distance, ne pourrait-on pas imaginer écrire « je souhaiterais » (sous-entendu « je souhaite, si vous m’y autorisez » ? : Monsieur le Directeur, […] je sollicite un poste […] et je souhaiterais un entretien pour vous exposer mon projet…

jean bordes Grand maître Répondu le 11 juin 2015

Typiquement, les spécialistes de la lettre de motivation déconseillent l’emploi du conditionnel jugé trop timoré et peu « dynamique » ou « motivé »…

le 11 juin 2015.

Va pour la lettre de motivation, votre idée est juste. Mais par politesse, une institutrice pourrait écrire, il me semble : Votre enfant connaît en ce moment quelques difficultés et je souhaiterais vous rencontrer.

le 12 juin 2015.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.