Je reviens d’Italie ou de l’Italie?

Bonjour !

Je donne cours de français dans une école néerlandophone et j’ai une petite question. Je viens de réviser les noms géographiques et les prépositions avec mes élèves, mais j’ai une hésitation lorsqu’on on utilise revenir/rentrer de…

P.ex.: Je reviens du Canada, du Mexique, … Tout est clair. D’après la méthode que j’utilise, il faudrait aussi dire « je reviens de la France, je rentre de l’Italie, … » Ne peut-on pas dire « Je rentre d’Italie » ? Et quelle est la règle ?

Merci d’avance! Cécile

cecile Débutant Demandé le 4 septembre 2015 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bonjour,

Les règles concernant l’emploi des articles avec des noms de régions sont souvent appliquées intuitivement par les francophones, mais elles ne sont pas forcément évidentes lorsque l’on se penche un peu dessus. 😉

Concernant la préposition de marquant l’origine, comme dans votre exemple, on omet souvent l’article devant le nom de la région si :

  • ce nom est singulier

ET

  • ce nom est féminin OU commence par une voyelle.

Exemples :

  • Je reviens d’Italie (singulier et féminin, on peut omettre l’article)
  • Je reviens de France (idem)
  • Je reviens d’Iran (singulier et commence par une voyelle, on peut omettre l’article)
  • Je reviens du Canada (masculin et commence par une consonne, on ne peut pas omettre l’article)
  • Je reviens du Mexique (idem)
  • Je reviens des Açores (pluriel, on ne peut pas omettre l’article)

(Source principale : Le Bon Usage, § 588, c, 1°)

Vlavv Maître Répondu le 4 septembre 2015

Un grand merci pour la réponse claire et rapide !

Si j’ai bien compris, on préfère donc « Je reviens d’Italie », mais « Je reviens de l’Italie » n’est pas fautif ?

 

cecile Débutant Répondu le 4 septembre 2015

Oui, il semblerait, même si le second me semble personnellement moins naturel. 🙂

Je vois qu’il y a aussi un article intéressant sur la Banque de dépannage linguistique qui va dans le même sens : http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3517 (3e paragraphe en particulier).

Bonne soirée.

le 4 septembre 2015.

Pour moi, « je reviens de l’Italie » est faux.
La règle donnée doit être appliquée.

joelle Grand maître Répondu le 5 septembre 2015

C’est évident. On ne dit pas : je veux « de le » fromage, mais on dit : je veux du fromage.
De même, on ne dira pas : je reviens « de le » Canada, mais on dira : je reviens du Canada.

Ainsi, on dira exclusivement : je reviens d’Italie.

jean bordes Grand maître Répondu le 9 septembre 2015

Permettez-moi de nuancer ce que je lis dans les commentaires précédents. La formule je reviens de l’Italie, la vraie est correcte. Aussi la formule je reviens de l’Italie est-elle parfaitement possible, à l’écrit en écrivant le l’ en italique si le reste de la formule est en romain, et vice-versa. Cette formule est cependant emphatique, et ne devrait être utilisée que dans ce cas. À l’oral elle sera dite en mettant l’accent tonique sur le l‘I- de l’Italie. Avec France, on insistera logiquement sur le la dans je reviens de la France. Merci  pour votre question !

Jgk Débutant Répondu le 9 octobre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.