“Je ne sais pas” vs “Je ne sais rien”

Répondu

Bonjour,

Pour vous , les réponses « je ne sais pas » et « je ne sais rien » , signifient – elles la même chose ?
Par exemple,
– Penses – tu qu’il faut privilégier cette option ? ou bien, Ce film est-il intéressant ? etc ( les questions de la vie quotidienne )
– a) Je (ne) sais pas
– b) Je (ne) sais rien

À mon avis, « je sais rien » ( surtout dit rapidement après la question ) rajoute une nuance légèrement négative, comme si la personne ne prête nulle attention à la question …
Qu’en pensez – vous ? Peut-être je cherche une petite bête ? )

Merci !

Ele Membre actif Demandé le 5 juin 2020 dans Général

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

6 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Est-ce que vous ne voulez pas dire plutôt : « je n’en sais rien » ? (qui signifie : je ne sais rien de ce que tu me demandes, langage parlé).
Rien est le contraire de tout, donc je ne sais rien, n’est pas la réponse adaptée à une question précise.
On dira : »je ne sais pas. »

joelle Grand maître Répondu le 5 juin 2020

Pour une question précise.
On dira : »je ne sais pas. »
je n’en sais rien est familier, relâché.

le 6 juin 2020.

Je n’en sais rien serait relâché ? Le sens en est : je ne sais rien à propos de cela. Il y a une précision supplémentaire par rapport à je ne sais pas et c’est tout.

Tara Grand maître Répondu le 6 juin 2020

Ecririez-vous dans une note ou une lettre formelle : « je n’en sais rien » ? C’est plutôt oral, non ?

le 6 juin 2020.

Non, ça n’est pas plutôt oral, c’est correct même dans un langage soutenu.

le 6 juin 2020.

Tout à fait d’accord. D’ailleurs, le T LFI donne N’en savoir rien sans réserve ni restriction.

le 6 juin 2020.

Donc vous l’écririez dans une note formelle ?

le 7 juin 2020.

Je n’avais pas l’occasion d’user de formules de ce type dans les projets de notes que je rédigeais pour le ministre des finances ou la directrice des ***.

le 8 juin 2020.

Heureusement, …Je ne pense pas que je le ferais pour la maire de Paris.

le 9 juin 2020.

Merci pour réponse !
Selon vous, laquelle est plus adaptée à une question précise : « je n’en sais rien » ou « je ne sais pas » ?

Ele Membre actif Répondu le 6 juin 2020

Bonsoir  Ele,

Ici, je ne sais pas est comparable à je n’en sais rien, et non à je ne sais rien. A la.question  pensez-vous qu’il faille privilégier  cette option, la réponse sera je n’en sais rien ou je ne sais pas, mais pas je ne sais rien.
Je ne sais rien est plus absolu, c’est pratiquement : j’ignore tout.

Cela dit, je n’en sais rien peut être ressenti comme plus expéditif et aller dans le sens de votre avis. Mais pas nécessairement. Je ne sais pas est  a priori plus neutre mais c’est le ton qui fait surtout la différence.

Prince (archive) Grand maître Répondu le 6 juin 2020

Réponse classique : Je ne sais pas
Tournures familières (incorrectes) : Je sais pas / J’en sais rien

Autres réponses possibles, dans un langage correct, que ce soit à l’oral ou à l’écrit :

Je ne sais rien de cette histoire  –> Je n’en sais rien –> Je n’en sais rien du tout–> J’ en ignore tout 

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 6 juin 2020

ELE, pour vous répondre en même temps qu’à Joëlle,

Personnellement je trouve la réponse de Joëlle très discutable…

Tout comme Tara et Prince, je ne comprends pas pourquoi Joëlle insiste sur le fait que « je n’en sais rien » appartiendrait au langage oral ou relâché !
Puis-je me permettre de vous demander quelles sont vos sources, Joëlle ?
Selon tous nos référents « JE N’EN SAIS RIEN » est une tournure tout à fait correcte, même dans un langage soutenu.

Malgré nos avis documentés, vous insistez encore et encore  » Ecririez-vous dans une note ou une lettre formelle : « je n’en sais rien » ? C’est plutôt oral, non ? »

Mais bien sûr que je l’écrirais dans un courrier formel ! Si je ne sais pas répondre à une question dans un e-mail professionnel, je réponds « je vous avoue que je n’en sais rien, Madame la Directrice », formule plus que correcte de la langue française, et adaptée à la situation, tout comme « je ne sais rien de cette affaire« , ou « je n’en ai aucune idée ».
Répondre « je ne sais pas », « C’est un peu court jeune homme« , comme dirait Cyrano 🙂

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 8 juin 2020

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.