Je me suis demandé (je suis une femme)

Bonjour, Bonjour !

je suis une femme et j’écris « je me suis demandé »
si je pars du principe que « se demander » est un verbe occasionnellement pronominal, je vais devoir me poser la question « j’ai demandé à qui ? », à moi certes mais « moi » est là un COI donc pas d’accord ???
mais du coup j’ai une doute car ça me fait tout bizarre de ne pas écrire « je me suis demandée » et en plus, je le sens venir gros comme une maison que  je vais devoir (si c’est bien « é ») expliquer 25 fois à ceux qui se feront une joie de me dire « tu as fait une faute d’orthographe !!!! »
c’est dur parfois de militer pour une orthographe correcte 😉

merci par avance pour une confirmation
bonne soirée,

Ingrid

ingrid Maître Demandé le 25 juillet 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Vous avez raison sur toute la ligne :
j’ai demandé à qui ? à moi = me est bien COI et l’on n’accorde pas
– Les correcteurs du dimanche vont se déchaîner, c’est normal, on fait tous des fautes…
– Ecrivez : « je me suis questionnée… » si vous ne voulez pas d’histoires…
– Donnez un cours sur : ils se sont vus mais ils se sont parlé...

joelle Grand maître Répondu le 25 juillet 2018

Un immense merci à vous 2 !
J’adore ce site et ses participants !!
A très vite

Ingrid

ingrid Maître Répondu le 25 juillet 2018

Bonjour Ingrid,
Vous avez parfaitement raison.
Dans votre exemple, on demande bien quelque chose à quelqu’un. « me » est bien COI.
Voyez la nuance :
– Je me suis demandé si tu venais (j’ai demandé à moi si tu venais. COI)
– Je me suis demandée à là réception de l’hôtel (j’ai demandé qui ? moi à la réception. COD)
J’avoue que cette dernière phrase s’utilise rarement, mais dans ce contexte il faudra accorder 🙂

Tony Grand maître Répondu le 25 juillet 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.