je me suis aperçue que

Comment  accorder ?

denise Débutant Demandé le 3 mai 2017 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonjour denise,

On distinguera S’apercevoir :

– la forme occasionnellement pronominale du verbe apercevoir, transitif, qui a le sens de
« voir son image »  (forme réfléchie) elle s’est aperçue dans le miroir
ou « se voir » (forme réciproque) ils se sont aperçus sur le quai de la gare

l’accord se fait selon la règle de l’accord du participe passé construit avec avoir, donc avec le COD si celui-ci est placé avant le verbe. ( dans les exemples le pronom se)

– de la forme pronominale qui a le sens de « se rendre compte », « prendre conscience », qui s’accorde avec le sujet : elle s’est aperçue qu’elle avait oublié son sac.

PhL Grand maître Répondu le 3 mai 2017

Dans Elles se sont lavées, se est clairement COD (elles ont lavé elles-mêmes).

Il en sera de même dans je me suis aperçue dans la glace (j’ai aperçu moi-même).

Mais dans notre cas, on ne peut pas dire j’ai aperçu moi-même que… me n’est pas COD, on ne peut l’analyser.

le 3 mai 2017.

Je suis d’accord avec vous jean, mais il me semble que c’est ce que j’indique.
Je n’ai donc pas été suffisamment précis.

le 3 mai 2017.

D’accord. C’était à moi de mieux lire.

le 3 mai 2017.

Cela m’arrive aussi très souvent de lire un peu trop vite !

le 3 mai 2017.

S’apercevoir fait partie de ces verbes dont le pronom ne peut être analysé comme se désespérer, se douter, s’abstenir, etc.
Il admet un emploi non pronominal (apercevoir) comme douter, désespérer, etc.
Le participe passé de ces verbes dont le pronom n’est ni COD ni COI du verbe qui l’accompagne s’accorde avec le sujet :
Elle s’est enfuie en emportant ce qu’elle pouvait.
Ils se sont vite aperçus de leur erreur.

Dans notre cas, on ne peut analyser le pronom me qui n’est ni COD ni COI, le participe passé s’accorde donc avec le sujet :
Je me suis aperçue que... si la personne qui parle est de sexe féminin.

jean bordes Grand maître Répondu le 3 mai 2017

Bonjour,

On appelle verbes essentiellement pronominaux les verbes qui n’existent qu’à la forme pronominale.

Tels sont les verbes s’évanouir , s’absenter , s’enfuir , se souvenir, se repentir , etc.  En effet il n’existe pas de verbes évanouir, absenter , enfuir, souvenir ou repentir.
Dans ces verbes le pronom réfléchi  se n’a aucune fonction analysable. Il fait corps avec le verbe.

Le participe passé de ce verbes s’accorde toujours avec le sujet.

Elles se sont souvenues de nos promesses.
Elle s’et repentie de ses erreurs.
Il ne s’est à aucun moment départi de son calme.
Ils se sont épris l’un de l’autre.

ATTENTION !

Elles se sont arrogé des droits qu’elles n’avaient pas.
mais
La permission qu’elles se sont arrogée. 

Certains verbes que l’on range dans cette catégorie peuvent exister à une autre forme que la forme pronominale, mais alors ils changent de sens.
C’est le cas par exemple de :

résoudre qui signifie trouver une solution et se résoudre qui signifie décider.
Apercevoir qui signifie entrevoir et s’apercevoir qui signifie se rendre compte ou remarquer.

À ce titre ces deux verbes sont essentiellement pronominaux et donc leurs participes passés s’accordent avec le sujet.

Elles se sont aperçues des erreurs qu’elles avaient commises.
Elles se sont résolues à abandonner la partie.

czardas Grand maître Répondu le 3 mai 2017

Je pensais que, au féminin
« Je me suis aperçue que le jour était passé »
serait plutôt  « Je me suis aperçu que le jour était passé » après analyse de la phrase ainsi  : J’ai aperçu quoi ? que le jour était passé, COD placé après l’auxiliaire avoir donc pas d’accord.

Mais je vais essayer de réfléchir à votre explication dont je vous remercie très très  sincèrement, Grand maître

denise Débutant Répondu le 3 mai 2017

Il ne s’agit pas ici du verbe apercevoir mais du verbe essentiellement pronominal s’apercevoir, qui se conjugue avec l’auxiliaire être

le 3 mai 2017.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.