« Je me permets de » : politesse?

Bonjour, bonsoir,

Je vois beaucoup de mails commençant par « je me permets de vous contacter… », « je me permets de vous envoyer ce mail… », est-ce que l’utilisation du verbe se permettre est ici correcte ? Par correcte, j’entends surtout si c’est poli ou non (comme « je m’excuse »).

Selon moi, « je me permets de » (ici) sonne comme « je prends les devants et vous n’avez rien à dire » ou quelque chose du même genre, mais peut-être me trompé-je…

Respectueusement.

Absalon Amateur éclairé Demandé le 10 novembre 2020 dans Question de langue
2 réponse(s)
 

Non, au contraire, « je me permets » est une formule de politesse. Le sens serait plutôt : « j’ose vous contacter ».  L’énonciateur exprime une attitude d’humilité. L’expression est absolument correcte. Reste à se demander si elle est utile. Il convient d’être conscient de son sens. A utiliser pour s’adresser à un supérieur hiérarchique par exemple, ou lorsque la démarche risque de heurter ou de surprendre.

Pour « je m’excuse » c’est autre chose : il y a en effet généralement contresens. « Excuser » signifie donner son pardon. « Je m’excuse » signifie donc : je me pardonne.  Lorsqu’on veut obtenir le pardon de quelqu’un il faut dire « veuillez m’excuser », « je vous demande de m’excuser ».

Les formules de politesse, quoique figées, sont à examiner de près pour les utiliser à bon escient.
Je ne suis pas sûre, par exemple que le « respectueusement » à la fin de votre message, et qui nous est adressé, convienne. Il est trop cérémonieux et surtout, il établit une notion de hiérarchie entre vous et nous qui n’existe pas -à moins qu’il ne soit ici employé avec humour, ou encore, par dérision.
Vous avez raison d’être circonspect : une formule de politesse mal employée peut avoir l’effet inverse de celui qu’on espérait.

Tara Grand maître Répondu le 10 novembre 2020

Bonsoir,

Merci pour votre réponse. Je me faisais donc de fausses idées sur son emploi.. C’est bon à savoir.
Quant au « respectueusement », que suggéreriez-vous à la place ?

Absalon Amateur éclairé Répondu le 12 novembre 2020

Les échanges que nous avons ici, tous, doivent être en effet empreints de politesse, mais sans choisir des propos trop cérémonieux. Je dirais par exemple : « merci de votre attention ». Par exemple.
On présente ses respects à des supérieurs, hiérarchiques, ou autres. Ce que nous ne sommes pas.

le 15 novembre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.