je l’aurai mérité(e)

Répondu

Bonjour,

Faut-il accorder ici : « Le temps apaisera peut-être ta colère, mais si ce n’est pas le cas, je l’aurai mérité(e). » (j’aurai mérité ta colère, ou bien j’aurai mérité que le temps n’apaise pas ta colère, j’aurai mérité de me retrouver dans cette situation ?)

Merci,

BBFolk Grand maître Demandé le 11 mai 2020 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Votre analyse est juste BBFolk.
Vous pouvez en effet considérer les deux cas et donc choisir entre l’accord du participe passé avec le nom colère  > « méritée », ou avec le sens auquel renvoie « si ce n’est pas le cas », c’est à dire le fait que la colère perdure, auquel cas le participe passé reste neutre > « mérité ».

Tara Grand maître Répondu le 11 mai 2020

Merci beaucoup ! 🙂

le 11 mai 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.