Je l’ai obligée à me remercier correct ou non

Répondu

Bonjour,

la phrase suivante est-elle correcte?
Je l’ai obligée à me remercier.

Merci

Venus Débutant Demandé le 28 septembre 2016 dans Question de langue
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Phase 1 : Identification de l’auxiliaire

C’est l’auxiliaire avoir, il faut donc rechercher le C.O.D.

Phase 2 : Recherche du C.O.D.

Je lai obligée (qui ?  quoi ?) à me remercier.
Réponse : l’

Phase 3 : Recherche de la position du C.O.D. par rapport au participe passé.

Le C.O.D se situe avant le participe passé, on accorde donc ce dernier avec le C.O.D.

Phase 4 : Recherche du genre et du nombre du C.O.D.

Si « l’ » a la valeur neutre de « cela« , alors l’ est un pronom neutre.
Exemple : Il est plus fort que je ne l’avais pensé.  (penser quoi ? Qu’il est le plus fort)

Si « l’ » peut représenter un nom précis, alors l’ est la forme élidée du pronom personnel le ou la.

Exemple où les deux formes sont possibles :
Cette pièce est plus grande que je ne l’avais imaginée ou imaginé.
Dans le premier cas, c’est la pièce qui a été imaginée, dans le second c’est toute la proposition
J’avais imaginé quoi ?…que cette pièce était moins grande.

Dans votre cas, l’ concerne une personne précise.

Il faut donc accorder au féminin si le rédacteur sait que c’est une femme, et même si le genre n’est jamais explicité dans le reste du texte.

Exemple :
– Vous deviez rencontrer quelqu’un ce matin, n’est-ce pas ?
– Oui, et je l’ai quittée tout à l’heure.
– Très bien, n’en parlons plus alors.

JackIsJack Maître Répondu le 28 septembre 2016

Bonjour,

Vous avez écrit :

Faut-il considérer  » l’  » comme un article à part entière dont le genre serait indéfini, ou comme un article ayant un genre bien défini mais juste caché ?

Dans l’exemple proposé l’ est la forme élidée du pronom personnel le ou la.

En effet, le complément d’objet direct se fait reprendre ou annoncer par les pronoms personnels l’ /le/la /les ou le pronom adverbial en si le groupe nominal repris comporte une détermination infinie ou partitive ( comportant l’élément de : du, de la, des):

Exemples :

Mais amis, je les vois souvent.
Cette tour qui domine le village, je la vois.
Ce vieux vélo, je vais le vendre au marché aux puces.
Ce livre de grammaire, j’ai finalement décidé de l’acheter.  

Des amis j’en ai beaucoup.

Pour ne plus faire de confusion entre article et pronom :

l’  ;  le ;  la ; les  sont articles quand ils précèdent un nom.
l’ ; le ;  la ; les sont des pronoms lorsqu’il précèdent un verbe.

Ainsi, il ne faut pas confondre la forme élidée des pronoms personnels le et la avec le pronom neutre l’  équivalent à cela et représentant une proposition.

Cette étude est moins difficile que je ne l’avais présumé( =que que je n’avais présumé cela, c’est-à-dire qu’elle était difficile).

Vous constatez donc que dans la phrase proposée l’ n’est pas équivalent à cela :  j’ai obligé cela à me remercier est une phrase incohérente.
l’ est donc un pronom personnel élidé. Il suffit donc de savoir quel est le genre du nom que remplace ce pronom.

Il fallait donc dire simplement :

L’accord se fait  selon le genre du pronom personnel (élidé) C.O.D placé avant le verbe.

Si l’ remplace une personne de sexe masculin :
Je l’ai obligé à me remercier.

Si l’ remplace une personne de sexe féminin :
Je l’ai obligée à me remercier.

le 29 septembre 2016.

Merci beaucoup pour l’explication claire et détaillée Czardas.

Je mélangeais complètement ces notions d’article, de pronom neutre, et de pronom personnel. Le message initial est corrigé.

le 29 septembre 2016.

je l’ai obligé : le participe passé « obligé » doit s’accorder avec le COD « L' » qui est le pronom (mis à la place d’un nom); si le pronom remplace une femme ou un homme, l’accord sera différent.
Je l’ai obligée (si j’ai obligé une femme) et
je l’ai obligé (si j’ai obligé un homme)

joelle Grand maître Répondu le 28 septembre 2016

Ajoutons que le participe passé construit avec avoir (obligée) est suivi d’un infinitif (remercier), et dans ce cas l’accord se fait avec le COD puisque celui-ci fait l’action exprimée par l’infinitif.
En effet c’est bien l’ qui remercie me.

PhL Grand maître Répondu le 30 septembre 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.