J’aurais été partant, mais je ne serai pas là

Bonjour,

J’aimerais savoir si cette phrase est juste, et surtout quelles sont les règles qui s’appliquent dans ce cas-là:

J’aurais été partant, mais je ne serai pas là.

Est-ce qu’on considère que la proposition conditionnelle est sous-entendue?

Merci

Bout_murz Débutant Demandé le 27 avril 2017 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Votre question est assez intéressante, car cette formulation est répandue dans la conversation courante.

Toutefois, à y regarder de près, il y a quand même le rapprochement de temps du passé (PQP et conditionnel passé) et du futur.
J’aurais été partant : conditionnel passé pour exprimer une action qui ne s’est pas produite dans le passé ;
(sous-entendu : si j’avais eu ma voiture, Plus-que-parfait renvoie aussi à une situation passée exprimée avec un « si » donc une hypothèse qui ne s’est pas réalisée ) 
http://lewebpedagogique.com/beatrice2404/lirreel-du-passe/

Donc peut-être que le respect de la concordance des temps impose :
« je serais partant si j’avais du temps, mais je ne serai pas là »
ou
« je ne serai là que si j’ai ma voiture »

ou encore
« j’aurais été partant, (si j’avais eu du temps), mais je n’y suis pas allé. »

joelle Grand maître Répondu le 27 avril 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.