« jamais » sens positif et/ou négatif

Bonjour à tous,

je viens de lire la phrase suivante : « […] Athéna se préparait à quitter la seule maison qu’elle n’eût jamais connue. »

La double négation me gêne…  On évoque, ici, la seule maison qu’elle a connue et non pas la seule qu’elle n’a pas connue (en sous-entendant qu’elle a connu toutes les autres maisons alentour, ce qui n’est clairement pas le contexte de cette histoire).
Il me semble alors qu’il aurait été plus juste d’écrire : Athéna se préparait à quitter la seule maison qu’elle eût jamais connue.

Qu’en pensez-vous ?

Merci beaucoup,
AB.

abering Érudit Demandé le 19 octobre 2020 dans Question de langue

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

2 réponse(s)
 

Oui. Ici « jamais  » a un sens positif et ne s’accompagne pas de la négation « ne ».
Athéna se préparait à quitter la seule maison qu’elle eût jamais connue.

Tara Grand maître Répondu le 19 octobre 2020

Merci Tara de votre réponse.

le 20 octobre 2020.

Bonsoir les filles !  😉

Je suis d’accord avec vous deux sur le fait que jamais a ici un sens positif (on dit aussi affirmatif).
Toutefois,  son n’ est la forme élidée  du  ne dit  explétif  ; si bien que Athéna se préparait à quitter la seule maison qu’elle n’eût jamais connue est également correct.

Un autre ex. avec ne explétif et jamais positif : La voilà plus belle qu’elle ne le fût jamais. 

Prince Grand maître Répondu le 19 octobre 2020

Oui  Prince. Ce « ne » explétif, bien que correct évidemment  jette un peu la confusion …

le 20 octobre 2020.

Merci Prince de ce complément. Argh!! La Langue Française (majuscules assumées) : jamais simple et toujours accompagnée  d’un « oui…mais! »  Et pourtant, malgré le nombre de cheveux arrachés au gré de mes pérégrinations, je persiste et  ne me lasse pas de sa musicalité ! Bien plus jolie selon moi, ici, sans ce ne explétif 😉

le 20 octobre 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.