Inversion/ dédoublement du du sujet

Bonjour, par occurrence lors de ma lecture de Pot-Bouille de Zola, je suis tombé sur certaines expressions qui m’ont laissé perplexe. Voici les suivantes:
 » Aussi la métonymie se mue-t-elle, au fil du roman, en véritable personnification. »
 » […] tous deux causaient-ils déjà comme de vielles amies. »
Je m’interroge quant à la nature de ce  dédoublement et l’inversion du sujet; ce ne sont pas des phrases interrogatives directes  avec une interrogation totale (il n’y a pas le point d’interrogation); ce ne sont pas non plus des phrases interrogatives indirectes. Mais alors, que sont-elles ? Je pencherais pour de simples phrases déclaratives et ce dédoublement du sujet ne serait qu’une expression un peu désuète, mais je n’en suis pas sûr. J’ai besoin de vous !
Merci

Hysan Débutant Demandé le 6 septembre 2022 dans Question de langue

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

2 réponse(s)
 

Après certains adverbes, on peut utiliser une inversion du sujet :
Il était peut-être fatigué ce jour-là // peut-être était-il fatigué ce jour-là
Il n’aimait pas cet homme; aussi il se taisait // aussi se taisait-il

Il serait intéressant de savoir ce qu’il y a avant : tous deux causaient-ils déjà comme de vielles amies, sans doute un adverbe de modalité comme aussi ou peut-être

La construction n’est pas désuète. Elle est un peu soutenue et on la rencontre à l’écrit assez couramment.

Voici un article intéressant et complet sur les inversions du sujet :
Constructions méconnues du français – 9. L’inversion du sujet – Presses de l’Université de Montréal

Tara Grand maître Répondu le 6 septembre 2022

Je partage l’analyse de Flavio. 
Oui, Pot-Bouille est de Emile Zola.

Prince Grand maître Répondu le 6 septembre 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.