Interdit à tout véhicule et pas tous véhicules

Répondu

Interdit à « tous véhicules » est un anglicisme me semble-t-il.  Alors qu’il faut écrire interdit à « tout véhicule ».  On retrouve cette faute très communément dans les lieux publics sous diverses formes d’ailleurs. Pourriez-vous me donner les raisons grammaticales qui justifient l’obligation de cette forme.

Merci

melonpichet Débutant Demandé le 16 juillet 2017 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Interdit à « tout véhicule », signifie « à n’importe quel véhicule » ; l’interdiction est donc absolue et générale.
Interdit à « tous les véhicules » est plus correct, car il n’y a pas d’apposition, voir plus bas.

Après vérification, il apparaît que l’on peut dire et écrire au pluriel dans le sens de 
 la totalité de, par ex. cesser toutes relations, avoir tous pouvoirs. (Robert)

(Larousse) Devant un nom (en général au pluriel), sans autre déterminant, indique que l’ensemble des cas de figure est considéré (le plus souvent en apposition) : Émission tous publics. Véhicule tout terrain.

En savoir plus sur http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/tout_toute_tous_toutes/78772#ocBs8HjyGArYq3la.99

joelle Grand maître Répondu le 16 juillet 2017

Merci,

La raison grammaticale est l’utilisation de l’adjectif tous ? Je retrouve aussi cette faute dans « Spectacle tous publics » par exemple.

melonpichet Débutant Répondu le 17 juillet 2017

Ce qui est faux ou disons moins correct, c’est l’utilisation de la phrase : « interdit à tous publics » car il n’y a pas d’apposition.
Il vaut mieux écrire : « interdit à tous les publics » ou « interdit à tout public ».
En revanche, « Spectacle tous publics » est correct car il y a une apposition.

le 17 juillet 2017.

Merci de cette précision pour spectacle tous publics.

melonpichet Débutant Répondu le 24 juillet 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.