Indicatif ou subjonctif / que ce soit(ent) sentie lourd(e)

Répondu

Bonjour,
J’ai trois points à soumettre.

A) Selon-vous, faut-il utiliser du subjonctif ou de l’indicatif dans ces phrases ?
– Ce n’est pas tant le fait que tu ne viennes (viens) pas qui me gêne, c’est ta mauvaise fois.
– Nous conviendrons d’un rdv qui vous aille (va)

B) Dans cette phrase, n’aurait-il pas mieux valu écrire « que ce soient » vu qu’il y a plusieurs matières ?
– Il applique son expérience et son analyse stratégique de défense à l’ensemble des dossiers qui lui sont confiés, que ce soit en matière pénale, sociale et commerciale.

C) Dans la première phrase, « bon et mauvais » sont adverbes. Dans la seconde « sentir » peut-il être considéré comme attribut ?
– Cette soupe sent bon /mauvais
– Cette barre, je l’ai sentie lourd(e)

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 9 juin 2018 dans Accords

C’est ta mauvaise foi …pour une autre fois. 

le 9 juin 2018.

Oups, merci pour votre attention Joëlle

le 10 juin 2018.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Que ce soit s’accorde avec « en matière », c’est le présentatif « c’est » au subjonctif. Donc vous ne diriez pas : ce sont en matière…
En revanche, vous diriez : ce sont des matières…. Donc suivez la même règle.
Sentir est un verbe, l’attribut est lourde et c’est l’attribut du Cod.

Pour votre première question, c’est obligatoirement le subjonctif pour vos deux phrases.
Le subjonctif s’emploie dans la subordonnée après certaines conjonctions.
non pas que; ce n’est pas que; non point que ; non que
Autre exemple proche de votre phrase : Ce n’est pas qu’il soit avare, mais il a peur de gaspiller.

Attention aux nuances dans les relatives : 
Je cherche un étudiant qui soit parfaitement bilingue.==>je souhaite qu’il y ait un tel étudiant, et je cherche
Je cherche un étudiant qui est parfaitement bilingue.==>je sais qu’il y a un tel étudiant, et je le cherche

joelle Grand maître Répondu le 9 juin 2018

Bonjour Joëlle,
Merci pour votre réponse.
Quant au point B,
Vous me dites qu’on ne peut pas dire :
– Ce sont en matière
Mais on peut bien dire :
– Il aime les fleurs, que ce soient la rose ou la marguerite
– Ce sont la rose ou la marguerite ..

le 9 juin 2018.

Il aime les fleurs…cette assertion appelle une énumération, que ce soient la rose, la marguerite, le lilas ou d’autres variétés.
Ce sont la rose et la marguerite que je préfère.
Exemple pour faire le parallèle avec « c’est/ ce sont »
L’adjectif qualificatif présente trois fonctions : ce sont l’épithète, l’attribut et l’apposition.

le 10 juin 2018.

Bonjour Joëlle,
Vous avez raison, en effet. En fait, j’ai trouvé l’astuce grâce à vous ! 🙂
Par exemple :
– Il est spécialiste en droit, que ce soit en matière civile ou pénale
– Il est spécialiste en droit, mais c’est en matière civile ou pénale qu’il intervient
(« ce sont » est impossible, « en » appelle « c’est »)
Mais je pourrais écrire :
– Il est spécialiste en droit, que ce soient la matière civile ou pénale
– Il est spécialiste en droit, mais ce sont la matière civile ou pénale ses domaines de prédilection

le 10 juin 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.