indicatif ou subjonctif ?

Répondu

Bonjour, Il faut écrire : Je n’en reviens pas qu’elle t’a laissée y aller ou Je n’en reviens pas qu’elle t’ait laissée y aller ?
Merci pour votre aide. Bonne soirée à tous.

Linee Grand maître Demandé le 12 août 2019 dans Question de langue
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonsoir Line;,

J’emploierais le subjonctif : Je n’en reviens  pas  qu’elle t’ait… . , comme mon grand ami le Bon usage : 

« Ne pas en revenir de « avoir peine à croire, à accepter » : — Je n’en reviens pas qu’il ait réussi à son examen (Dict. contemp.)— Sans en (seul tour signalé par l’Ac. 1935) : La douairière ne revenait pas de ce que les cloches portassent  jusqu’ici (Proust). »

Bonne soirée, à vous aussi, Line. 

Prince Grand maître Répondu le 12 août 2019
Ajouter un commentaire

Il faut le subjonctif : je n’en reviens pas qu’elle t’ait laissé faire.
Parce que la principale exprime un point de vue sur le fait de la subordonnée.
On se retrouve avec une formule équivalente à :
Je suis étonné qu’elle t’ait laissé faire.
être + adjectif + que + subjonctif

Tara Grand maître Répondu le 13 août 2019
Ajouter un commentaire

Bonsoir Line, la règle est la même qu’avec « après que ». On dit « Après qu’elle t’a laissée y aller ». Puisque qu’on écrit au passé, on est forcément après, et c’est une réalité objective, pas une hypothèse. C’est une question de logique. Vous devez donc écrire : « Je n’en reviens pas qu’elle t’a laissée y aller », c’est exactement pareil que « Je n’en reviens pas du fait qu’elle t’a laissée y aller ». Bon nuit.

Jojo78 Amateur éclairé Répondu le 13 août 2019
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.