indicatif ou subjonctif ?

Répondu

Bonjour, Il faut écrire : Je n’en reviens pas qu’elle t’a laissée y aller ou Je n’en reviens pas qu’elle t’ait laissée y aller ?
Merci pour votre aide. Bonne soirée à tous.

Linee Grand maître Demandé 5 jours auparavant dans Question de langue
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonsoir Line;,

J’emploierais le subjonctif : Je n’en reviens  pas  qu’elle t’ait… . , comme mon grand ami le Bon usage : 

« Ne pas en revenir de « avoir peine à croire, à accepter » : — Je n’en reviens pas qu’il ait réussi à son examen (Dict. contemp.)— Sans en (seul tour signalé par l’Ac. 1935) : La douairière ne revenait pas de ce que les cloches portassent  jusqu’ici (Proust). »

Bonne soirée, à vous aussi, Line. 

Prince Grand maître Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire

Il faut le subjonctif : je n’en reviens pas qu’elle t’ait laissé faire.
Parce que la principale exprime un point de vue sur le fait de la subordonnée.
On se retrouve avec une formule équivalente à :
Je suis étonné qu’elle t’ait laissé faire.
être + adjectif + que + subjonctif

Tara Grand maître Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire

Bonsoir Line, la règle est la même qu’avec « après que ». On dit « Après qu’elle t’a laissée y aller ». Puisque qu’on écrit au passé, on est forcément après, et c’est une réalité objective, pas une hypothèse. C’est une question de logique. Vous devez donc écrire : « Je n’en reviens pas qu’elle t’a laissée y aller », c’est exactement pareil que « Je n’en reviens pas du fait qu’elle t’a laissée y aller ». Bon nuit.

Jojo78 Amateur éclairé Répondu 5 jours auparavant
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.