Imparfait subjonctif

Bonjour,

L’emploi de l’imparfait du subjonctif est-il correct ici :

Elle l’insultait, l’accusant de la tromper avec toutes les femmes qu’il croisait. Il devait s’estimer heureux d’être tombé sur une femme comme elle ! Qui aurait voulu d’un pauvre type comme lui ? Un moins que rien ? Et d’autres insultes encore qu’il n’écoutât plus.

Merci beaucoup.

SandrineDC Érudit Demandé le 17 juillet 2020 dans Conjugaison
3 réponse(s)
 

En fait il me semble que le mode adapté ici est l’indicatif (d’autres insultes qu’il n’écoutait plus) puisque les faits rapportés se sont réellement produits.
Le subjonctif est le mode de l’hypothèse et de l’expression de certains sentiments (pour faire vite).  Par exemple, il était réjoui qu’elle ne l’insultât plus. 
Signalons aussi, que la langue actuelle accepte le subj. présent : il était réjoui qu’elle ne l’insulte plus.

joelle Grand maître Répondu le 17 juillet 2020

Effectivement, personnellement, j’aurais mis un imparfait de l’indicatif ou, à la rigueur, un passé simple. À un moment donné, il n’écouta plus.

Mais la correction orthographique signale une faute, c’est pour cela que je suis étonnée.

SandrineDC Érudit Répondu le 17 juillet 2020

Elle l’insultait, l’accusant de la tromper avec toutes les femmes qu’il croisait. Il devait s’estimer heureux d’être tombé sur une femme comme elle ! Qui aurait voulu d’un pauvre type comme lui ? Un moins que rien ?

Après le discours indirect libre (en gras), le récit reprend dont on retrouve les temps de base : ici l’imparfait :
Et d’autres insultes encore qu’il n’écoutait plus.

Tara Grand maître Répondu le 18 juillet 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.