Ils se sont rué(s)

Bonjour,

Est-ce qu’on écrira:

Ils se sont rué sur le piano
OU
Ils se sont rués sur le piano?

Ils se sont ruiné
OU
Ils se sont ruinés

Un grand merci,
Sophie

Sophie0607 Débutant Demandé le 19 mai 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour Sophie0607.

Vous posez la question de l’accord du participe passé des verbes pronominaux.

Ces deux verbes sont transitifs (même si la forme transitive de ruer est vieillie), aussi ce sont des verbes occasionnellement pronominaux.

L’accord du participe passé suit la règle de l’accord du participe passé formé avec avoir : le participe passé s’accorde avec le COD si celui-ci est placé avant l’auxiliare.

Vous devez donc remplacer être par avoir et rechercher le COD.

Ils ont tué QUI ? Se mis pour ils, placé avant l’auxiliaire, donc accord : ils se sont rués sur le piano.

Il ont ruiné QUI ? Se mis pour ils, placé avant l’auxiliaire, donc accord : ils se sont ruinés.

PhL Grand maître Répondu le 19 mai 2018

Ils se sont rués (essentiellement pronominal, accord avec le sujet).
Ils se sont ruinés (sens réfléchi accord avec le pronom se qui est COD)

joelle Grand maître Répondu le 19 mai 2018

Merci.

Je lis dans une grammaire  » Certains verbes pronominaux dont le pronom non sujet a ou n’a pas de fonction sont toujours invariables car ils ne sont jamais précédés d’un complément direct. « 

Ce n’est pas le cas pour l’exemple: « Ils se sont rués sur le piano »?

Sophie0607 Débutant Répondu le 19 mai 2018

Ils ont rué eux-mêmes sur le piano.
Se a donc une fonction de COD.

Si le pronom n’avait pas de fonction logique, l’accord se ferait avec le sujet : ils se sont tus, ils se sont évanouis…

le 19 mai 2018.

Je pensais que « se ruer » était essentiellement pronominal car je croyais que l’on ne pouvait pas dire où écrire :  » j’ai rué quelqu’un ou quelque chose ».

le 19 mai 2018.

Joelle, je suis absolument de votre avis, « se ruer » ne saurait en aucun cas être considéré comme occasionnellement pronominal, il faudrait pour cela que « ruer » soit transitif (ce qu’il n’est pas — ou qu’il n’est plus, si tant est qu’il l’ait été un jour) et de plus que « se ruer » ait le sens de « ruer soi-même », ce qui n’a aucun sens. Pour moi il ne fait aucun doute que « se ruer » est un verbe essentiellement pronominal, ce qui justifie l’accord de « ils se sont rués ».

le 19 mai 2018.

Vu.

le 20 mai 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.