Il valait mieux ne pas/Il ne valait mieux pas

Bonjour,

Je me demandais s’il y avait une recommandation pour la négation de ce modèle en particulier.

Par exemple :

Il vaut mieux ne pas le déranger
Il ne vaut mieux pas le déranger

Je rencontre bien plus fréquemment la seconde, et pourtant elle me semble bien plus lourde. De plus, j’ai l’impression que le sens pourrait être légèrement différent, selon ce sur quoi on veut insister. Quand j’essaie de remplacer, par exemple, avec « préférer », ça me semble presque incorrect (« Il ne préfère pas être dérangé »). Ai-je tort de voir ça de la même manière que le verbe « préférer » ?

Avez-vous des conseils sur la façon d’utiliser cette formulation dans sa forme négative ?

Merci d’avance de prendre le temps de répondre à ma question.

Totoro Membre actif Demandé le 10 mai 2022 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour,

Ex. d’un exercice de Question orthographe Voltaire :

Il faut écrire : Il vaut mieux ne pas tenir compte de ces chiffres.

Il vaut mieux ne pas le déranger. 

Cordialement

Prince Grand maître Répondu le 10 mai 2022

La locution « valoir mieux + infinitif », bien que courante, est presque figée (on ne dit pas « il vaut bien », « il vaut mal ») et archaïque dans sa forme (voir aussi « Mieux vaut infinitif  que infinitif.« ). Cela explique que sa forme négative ne reflète pas l’habitude de mettre la particule négative avant le verbe mais après.
On ne trouve d’ailleurs quasiment jamais à l’écrit  « il ne vaut pas mieux + infinitif… »,  sans doute le résultat à l’oral d’une confusion avec « il faut que… » (négatif « il ne faut pas que… »).

Chambaron Grand maître Répondu le 10 mai 2022

Remarque :

Il ne préfère pas être dérangé et il préfère ne pas être dérangé n’ont pas exactement le même sens.
Dans le premier cas la négation porte sur la préférence, dans le second cas, sur le fait d’être dérangé.

Tara Grand maître Répondu le 10 mai 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.