Il semblerait que je vous ai mal jugé? Il semblerait que je vous aie mal jugé?

Il semblerait que je vous ai mal jugé? Il semblerait que je vous aie mal jugé?

pcharvein Érudit Demandé le 3 octobre 2021 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonjour Pcharvein,

J’ai jugé : passé composé (indicatif) du verbe juger, 1ère personne du singulier.
(Que) j’aie jugé : subjonctif passé du verbe juger, 1ère personne du singulier.

Précision (après lecture de la réponse de Phil-en-trope) :

Le verbe sembler peut être suivi aussi bien de l’indicatif que du subjonctif, en fonction du degré de certitude ou de vraisemblance que l’on veut exprimer. Dans le cas présent, l’absence de précision quant au contexte nous empêche de trancher, mais le fait que le verbe soit au conditionnel (il semblerait), mode qui induit déjà une notion d’incertitude, m’incite à choisir le subjonctif plutôt que l’indicatif : « Il semblerait que je vous aie mal jugé ».

GeorgeAbitbol Grand maître Répondu le 3 octobre 2021

En fait, l’indicatif est également possible, avec cette nuance de sens :

(source : Larousse en ligne.)

phil-en-trope Grand maître Répondu le 3 octobre 2021

Très juste. Mais le fait que le verbe sembler soit au conditionnel ne fait-il pas pencher la balance du côté du subjonctif ?

le 3 octobre 2021.

Oui, mais alors, du fait que l’incertitude est déjà signifiée par le conditionnel de sembler, le subjonctif pourrait presque être redondant. Bon, dans les faits, ce n’est pas ainsi que ça se passe (on trouve toujours plus – enfin d’après les quelques tests que j’ai effectués – de il semble / semblerait + subjonctif que indicatif).

le 3 octobre 2021.

Merci Phil-en-trope, j’ai modifié ma réponse en conséquence. Pour ma part, je ne ressens pas de redondance dans la construction conditionnel + subjonctif, j’y vois plus une suite logique : le conditionnel donne le ton (incertitude, prudence dans l’affirmation, prévision de la possibilité de se rétracter,…), que le subjonctif vient confirmer.

le 3 octobre 2021.

Oui, c’est pas faux ! 🙂

le 3 octobre 2021.


Voici ce qu’écrit l’Acad.fr. (selon le degré de certitude/incertitude) :

Il semble, il semblerait que son état s’améliore, à ce que l’on dit, son état s’améliore. 
En incise. Il est, semble-t-il, très susceptible. Avec un complément indirect, pour exprimer une impression, une opinion, une croyance. Il me semble que vous vous trompez. Il ne nous semble pas que cela soit pertinent. Il me semble que je les vois, il me semble les voir. Il semble clair aux enquêteurs qu’il a menti, il semble possible aux enquêteurs qu’il ait menti.

Prince Grand maître Répondu le 3 octobre 2021

Bonsoir,

Je vous remercie de vos réponses détaillées.

pcharvein Érudit Répondu le 3 octobre 2021

De rien ! 🙂

le 3 octobre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.