il se peut que + j’aurais fait

Répondu

Bonjour,

A formule une proposition à B. B se dit qu’il pourrait le faire, en particulier parce que A le soutiendra. B pense :

Sans son soutien, je n’aurais pas osé.

Mais si j’ajoute « il se peut », d’après vous, est-ce que je garde quand même « j’aurais osé » ? Ou je devrais employer le subjonctif ? Mais comment le faire ici ?

Il se peut que sans son soutien, je n’aurais (???) pas osé.

Merci

Automne Grand maître Demandé le 2 juillet 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Sans son soutien je n’aurais pas osé.
Sans son soutien, il se peut que je n’aurais pas osé / que je n’aie pas osé.
La Banque de dépannage linguistique signale que, après « il se peut » on trouve parfois l’indicatif (et donc pourquoi pas le conditionnel) mais que le subjonctif domine.
Cependant, il se peut que le texte soit au passé, auquel cas, on pourrait avoir besoin du plus que parfait du subjonctif (que je n’eusse pas osé ou d’un subjonctif imparfait (que je (n’osasse pas) qui sont devenus rares.

C’est pour cela alors qu’on utilise spontanément le conditionnel passé (je n’aurais pas osé).
Dans ce cas j’utiliserais le conditionnel passé : Il se peut que sans son soutien je n’aurais pas osé.

Tara Grand maître Répondu le 4 juillet 2021

Bonjour, Tara 🙂

le 4 juillet 2021.

Bonjour Automne. 😀

le 4 juillet 2021.

Oui, Automne.

En ajoutant « sans son soutien », vous avez supprimé l’incertitude ! ++> conditionnel.

La règle vaut dans le cas classique : Il se peut qu’il vienne.

Bonne nuit.

Prince Grand maître Répondu le 4 juillet 2021

Merci. J’ai réussi à modifier mon message.

le 4 juillet 2021.

Il faut toujours employer le subjonctif après Il se peut que. L’indicatif est rarement acceptable, mais il n’est de toute façon pas régulier et il faut l’éviter.
Il se peut que vous ayez à travailler différemment à l’avenir.
° Il se peut que vous avez à travailler différemment à l’avenir. ?!

Prince Grand maître Répondu le 2 juillet 2021

Sans son soutieN.

le 2 juillet 2021.

Je sais, mais à mon avis, il faut laisser ma phrase telle quelle, sinon le sens sera différent.  Ou la reformuler. J’ai vu quelque part un cas semblable, sur un autre forum, mais je ne le trouve plus… En tout cas, je suis presque sûre, il faut ici le conditionnel passé.

Oui, « soutien » sans « t », merci, je vais corriger.

le 2 juillet 2021.

Ok, je ne peux plus le faire…

le 2 juillet 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.