il n’y a pas autant de dangers qu’on raconte; ou: il n’y a pas autant de dangers qu’on le raconte.

Merci de me dire si ces phrases sont bancales et si oui, pourquoi?
merci

dominique Amateur éclairé Demandé le 17 août 2017 dans Question de langue
4 réponse(s)
 

« il n’y a pas autant de dangers qu’on le raconte » me semble être correcte alors que l’autre serait « populaire »

top_nullus Débutant Répondu le 17 août 2017

Merci c’est un peu mon idée mais je ne savais pas la formuler!
cordialement

dominique Amateur éclairé Répondu le 17 août 2017

que l’on dit/ que l’on prétend

Merci c’est un peu mon idée mais je ne savais pas la formuler!
cordialement

Charles Débutant Répondu le 18 août 2017

que l’on raconte ou mieux que l’on dit/ que l’on prétend

Charles Débutant Répondu le 18 août 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.