Il n’est ou il n’ait pas de pardon

Bonjour,

Je lisais un passage d’un livre et je me posais la question (peut-être absurde); de savoir si ce qui avait été écrit était pleinement correct. Extrait :

« Et jusqu’au seuil de l’agonie,telle parole arrachée par l’angoisse témoigne encore d’une haine de soi-même pour laquelle il n’est peut-être pas de pardon »

Honnêtement, que ce soit avoir ou être, j’ai le sentiment que les deux pourraient être justes. Quelle est la formulation exacte ? Celle employée (il n’est peut-être pas de pardon); ou il n’ait peut-être pas de pardon.

Meilleures salutations.

Depsy Membre actif Demandé le 15 mars 2021 dans Question de langue
3 réponse(s)
 

Il est = il n’est pas = …ont pour synonymes « il existe » ou « il n’existe pas ».

Et jusqu’au seuil de l’agonie,telle parole arrachée par l’angoisse témoigne encore d’une haine de soi-même pour laquelle il n’est (n’existe) peut-être pas de pardon.
Franchement, je ne verrais pas de verbe avoir dans cette phrase, à part « il n’y a pas de pardon ».

joelle Grand maître Répondu le 15 mars 2021

Très bien, un grand merci.

Depsy Membre actif Répondu le 15 mars 2021

Pour cet homme, il se peut qu’il n’ait pas de pardon : ici « il » reprend « homme ». C’est un pronom personnel.
Nous pouvons donc faire varier la personne :  Pour toi, il se peut que tu n’aies pas de pardon – Pour vous, il se peut que vous n’ayez pas de pardon  – etc.
Si nous mettons la phrase au passé : Cet homme, il se pouvait qu’il n’eût pas de pardon
Verbe « avoir » donc.

Mais dans votre phrase : […] telle parole […] témoigne encore d’une haine […] pour laquelle il n’est peut-être pas de pardon « il » est, comme le souligne et l’explique Joëlle, un pronom impersonnel.
Si nous faisons varier le temps, cette fois : telle parole […] témoignait encore d’une haine […] pour laquelle il n’était peut-être pas de pardon.

Nous voyons  bien que le verbe est « être ».

Tara Grand maître Répondu le 16 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.