Il fallait que…

« Je vous ai dit qu’il fallait que vous alliez au lit… ou allez au lit. » Le subjonctif pour le verbe aller est-il obligatoire ?

Pourrions-nous dire aussi: « Je vous ai dit qu’il faut aller au lit » ?

ps: j’aimerais réviser le subjonctif. Vers quel ouvrage pourrais-je me diriger ?

Merci
Fifi Érudit Demandé le 10 février 2019 dans Conjugaison
Ajouter un commentaire
3 réponse(s)
 

Bonjour,

Réviser : étudier de nouveau une matière d’enseignement, un sujet : réviser un programme de français.

Avant de réviser il faut donc étudier.

Je vous propose des ouvrages assez  anciens qui traitent spécifiquement du subjonctif.

• L’imparfait du subjonctif.Étude sur l’emploi et la concordance des temps du subjonctif. Barral M ─ 1980
• Subjonctif et hiérarchie. Boysen ─ 1971
• Le subjonctif en français contemporain .Cohen M ─ 1965
• Le subjonctif en français .Olivier Soulet ─ 2000

Mais vous pourrez trouver votre bonheur dans des livres de grammaire.

« Je vous ai dit qu’il fallait que vous alliez au lit. »
« Je vous ai dit qu’il fallait que vous fassiez votre lit.»

Note
Pour respecter la concordance des temps il aurait fallu écrire :
 «Je vous ai dit qu’il fallait que vous allassiez au lit.»
 «Je vous ai dit qu’il fallait que vous fissiez votre lit.»
mais plus personne ne s’exprime comme cela.

czardas Grand maître Répondu le 10 février 2019
Ajouter un commentaire

Je connais très bien la signification du verbe réviser, merci. Mais vous voyez, à l’école, on nous enseigne que la locution conjonctive « après que » est suivie du subjonctif, alors que nous savons qu’elle doit être suivie de l’indicatif. Alors je remets tout en question, pour être sûre… Aussi, il arrive que l’on apprenne et que l’on oublie ou, moins grave, que l’on ait un doute…. Dans ce cas, on révise car on l’a déjà appris, mais on ne l’apprend pas vraiment…
Merci toutefois pour votre réponse.

Fifi Érudit Répondu le 11 février 2019

Bonjour,

Vous écrivez : Mais vous voyez, à l’école, on nous enseigne que la locution conjonctive « après que » est suivie du subjonctif…

Ce qui est manifestement faux !

Vous devez confondre avec avant que 

le 11 février 2019.
Ajouter un commentaire

Pour une approche très globale du subjonctif, je vous conseille http://research.jyu.fi/grfle/405c12c.html, chapitre d’un site finlandais d’enseignement du français. L’avantage de ce site est sa rigueur formelle, son absence de rubriques « trucs et astuces », son absence de simplifications abusives et de condescendance prétendument pédagogique, son absence d’ironie, sa légèreté précise. Dans un chapitre, il faut lire l’intégralité des pages avant d’y chercher au hasard un exemple correspondant à un problème ponctuel, et on aura une bonne vision d’ensemble. C’est conçu pour une appréhension globale et cohérente, et non comme un « la grammaire pour les nuls, que faire dans tel ou tel cas ».
Pour le subjonctif avec le verbe falloir, à la page 433. Le subjonctif dans les propositions complétives, vous trouverez l’obligation du subjonctif avec « il faut que ».
Pour « après que », voyez 750. Le mode de la subordonnée introduite par après que.

On trouve des grammaires dans les librairies, et on peut commencer par acheter la moins épaisse (mais pas pour scolaires), elle ne devrait pas se tromper. Mais sur internet on tombe souvent soit dans la simplification, soit sur des gens qui s’écoutent écrire,  soit dans des arguties par définition discutables. Le site finlandais que je vous conseille, comme par ailleurs le site québécois http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?T1=subjonctif, évitent ces pièges.

Numeric Grand maître Répondu le 11 février 2019
Ajouter un commentaire
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.