Il est huit heures passées ou il est huit heures passé ?

Bonjour,

doit-on ou non accorder le participe passé avec huit heures ici, ou considérer que l’on parle d’un instant et non d’une durée et le laisser invariable ?

Merci beaucoup !

SabPorteplume Membre actif Demandé le 27 juillet 2017 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour,

Vous écrirez : « il est cinq heures passées », mais « passé cinq heures ».

Passé, fait partie des participes qui s’accordent quand ils sont placés après le nom ou le pronom qu’ils complètent, mais sont invariables quand il sont placés avant (ayant alors valeur de préposition).
Comme : attendu , entendu , excepté , passé , supposé , vu , y compris , non compris…

Evinrude Grand maître Répondu le 27 juillet 2017

Bonjour SabPorteplume.

« Il est huit heures passées » : c’est à dire plus de huit heures. Il s’agit, comme vous l’indiquez, du participe passé utilisé comme adjectif et l’accord s’impose, huit indiquant un pluriel.
Je comprends bien que « huit heures » signifie « à la huitième heure » et pourtant on met un -s à heures, comme l’exige la grammaire.

Et pourtant vous n’avez pas tort d’hésiter.
L’accord du verbe qui suit un horaire est hésitant. Certains utilisent le pluriel, d’autres, non : onze heures sonnent ou onze heures sonne, pour marquer dans cette dernière forme, qu’il s’agit d’un moment de la journée.

Dans le Robert on peut lire « huit heures passées », mais l’on trouve également : « À cinq heures juste(s), sonnant(es), tapant(es) ».
Le singulier ne paraît donc pas fautif.

PhL Grand maître Répondu le 27 juillet 2017

Merci beaucoup à tous les deux…
Du coup, je ne suis pas plus avancée 😀 !!
Je pense que je vais tout de même rester dans la règle et garder l’accord…
Encore merci de vos réponses.

SabPorteplume Membre actif Répondu le 27 juillet 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.