Il arrivait que + subjonctif ou indicatif autorisé ?

Bonjour,

« Parfois, il arrivait que… »

À l’imparfait « il arrivait que » peut-il être suivi de l’indicatif ou obligatoirement du subjonctif ?

Un grand merci d’avance !

Hinano Érudit Demandé le 24 avril 2018 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour Hinano, à l’imparfait comme au présent, il arrive (arrivait) que est normalement toujours suivi du subjonctif, même si on le trouve parfois (rarement) suivi de l’indicatif dans la littérature (ceci bien entendu quand il arrive que est utilisé au sens de quelque chose qui se produit occasionnellement).

ChristianF Grand maître Répondu le 24 avril 2018

Merci beaucoup cher ChristianF.

La nuance indiquée par « Parfois » dans cette phrase : « Parfois, il arrivait qu’une personne… » m’a fait douter sur l’usage ou non de l’indicatif ensuite.
Je vais suivre vos recommandations et mettre le subjonctif.

Bonne soirée,
H.

Hinano Érudit Répondu le 24 avril 2018

Bonjour ChristianF,
Je dois corriger un texte qui contient cette phrase :
« suivant la direction et l’éclat des rayons du soleil, il arrivait que le buste (semblait) se détacher ».
Je me pose la question du sens réel du verbe arriver. Ce n’est pas une possibilité mais une occurrence systématique.
Peut-on utiliser un indicatif dans ce cas ?
Deuxième question :
Si on utilise le subjonctif, doit-on le mettre à l’imparfait ou peut-on le mettre au présent ? Semble ou semblât ?
Merci.

MichaelF Débutant Répondu le 28 juillet 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.