Identifier le sujet d’un verbe transitif direct

Bonjour,

Je souhaite une aide, astuce, pour bien identifier le sujet d’un verbe transitif direct :
Compte tenu des circonstances de l’accident, constatée par la police qui est intervenue sur les lieux, nous nous sommes interrogés sur la cause de celui-ci.

Si je comprends bien, il faut appliquer 2 règles :

  • construction ( ne jamais mettre de virgule dans le groupe sujet / verbe / COD COI
  • conjugaison ( constater est transitif direct, le sujet fait l’action du verbe et doit être complété par un complément d’objet)

 

Le sujet de constater est donc « la police » ? comment accorder constater ?

koala06 Débutant Demandé le 11 avril 2022 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonjour,

En principe, la police ne peut pas constater les circonstances d’un accident de la
route. ==> Compte tenu des circonstances de l’accident constaté par la police

Prince Grand maître Répondu le 11 avril 2022

Votre phrase :
« Compte tenu des circonstances de l’accident, constatée par la police qui est intervenue sur les lieux, nous nous sommes interrogés sur la cause de celui-ci. »

Je rejoins Prince sur son raisonnement, la police est intervenue sur les lieux, certes, mais elle n’a pu constater que les conséquences de l’accident. Elle a pu ensuite interroger les témoins de l’accident, afin d’en établir les circonstances.

Votre accord est erroné, pour plusieurs raisons, mais surtout j’ai l’impression que vous vous compliquez les choses avec vos règles :
Dans tous les cas , le sujet d’un verbe, quel qu’il soit, est celui qui fait l’action exprimée par le verbe.
« Constatée par la police » : qui fait l’action exprimée par le verbe ? La police, c’est écrit en toutes lettres.
Pour l’accord du PP avec l’auxiliaire avoir (qui est sous-entendu), on cherche le COD, et on accorde avec lui s’il est placé avant le verbe.
Qu’est-ce que la police a constaté ?
D’après la construction de votre phrase, on ne sait pas trop si la police a constaté l’accident, auquel cas l’accord se fait au masculin-singulier, ou bien si la police a constaté des circonstances –> on devrait donc accorder au féminin pluriel. Mais évidemment, ça n’aurait aucun sens.
En tout cas jamais au féminin-singulier, comme dans votre proposition.
Ma proposition :
Compte tenu des circonstances de l’accident, établies par la police qui est intervenue sur les lieux, nous nous sommes interrogés sur ses causes.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 11 avril 2022

Je ne reviens pas sur ce qui vous a été déjà répondu.
Il faut cependant préciser quelque chose : attention de ne pas confondre agent et objet (qui se réfèrent au sens) avec sujet et complément (qui se réfère à la syntaxe)
Votre phrase :
(Compte tenu des circonstances de) l’accident constaté par la police qui est intervenue sur les lieux, nous nous sommes interrogés sur la cause de celui-ci.

(compte tenu des circonstances de  : n’a pas la bonne place dans votre phrase)  l’accident constaté par la police  : ce bout de proposition est de forme passive (l’auxiliaire « être »  -a été constaté- est omis).
Police est complément d’agent – il est agent (il agit, il fait l’action)  mais pas sujet.
Accident, lui, est objet mais pas complément. Il devrait être sujet de a été constaté.

à la forme active nous avons : la police a constaté l’accident .
Cette fois-ci, police est agent et sujet et accident est objet et complément.

Il faut comme on vous l’a dit, remanier votre phrase. retenons la reformulation de Cathy : Compte tenu des circonstances de l’accident, établies par la police qui est intervenue sur les lieux, nous nous sommes interrogés sur ses causes.
ou encore :
Nous nous sommes interrogés sur les causes de l’accident, compte tenu de ses circonstances, établies par la police.

Tara Grand maître Répondu le 11 avril 2022

Parfait merci beaucoup à vous pour vos retours je comprends mieux comment articuler cette phrase, également les phrases qui pourraient s’en rapprocher d’un point de vue construction grammaticale.

koala06 Débutant Répondu le 11 avril 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.