hôtel-Dieu médiéval

Bonjour,

J’écris en ce moment une saga fantastique sur fond historique médiéval, dont j’ai envoyé le premier tome à un éditeur récemment ; je devrais recevoir une réponse bientôt (positive, j’espère).
Un ami qui désire porter ce roman en BD (un éditeur a accepté notre projet) dit que je ne devrais pas utiliser le mot « hôtel-Dieu » – tant dans mon manuscrit que dans mes scénarios – pour désigner les hôpitaux de l’époque, par peur de le confondre avec l’Hôtel-Dieu de Paris d’aujourd’hui et que cela nous mette en porte-à-faux (mon roman se passe ailleurs qu’en France). J’ai trouvé cette réflexion un peu étrange.
Or je sais qu' »hôtel-Dieu » écrit en minuscule désigne ou désignait, à l’époque médiévale, les hôpitaux principaux de certaines localités, et qu’aujourd’hui, on l’écrit en majuscule, donc en nom propre, pour désigner certains endroits – l’Hôtel-Dieu de Paris, par exemple.
Devrais-je ou non changer ce nom pour un autre, pour vraiment éviter d’être en porte-à-faux ? Mais je ne vois pas en quoi ce mot pourrait m’apporter préjudice, si je respecte l’orthographe.

Avec mes remerciements.

Caroline

Caroline Amateur éclairé Demandé le 2 juillet 2017 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Si vous ne l’avez pas encore lue, vous pouvez trouver une analyse détaillée de ce mot dans Wikipédia. Par ailleurs, ce terme est connu de l’Académie qui en donne la définition suivante (au mot hôtel) : Hôpital de fondation ancienne dans certaines villes (notamment à Paris), qui recevait les indigents et qui était administré par l’Église.
Enfin, il existe encore des dizaines d’hôpitaux  de ce genre en France. Il semble donc infondé de se priver de cette appellation précise et historique pour les raisons énoncées.
Concernant la typographie, vous pouvez en effet privilégier « hôtel-Dieu », voire « hostel Dieu » si l’action est antérieure au XVIᵉ siècle. Cela sonnera plus réaliste et évitera tout conflit avec l’époque moderne.
Sachez enfin que la majuscule contemporaine à « Hôtel » provient du fait que l’on nomme en général l’organisation et non le bâtiment. On devrait donc écrire, en typographie soignée : J’ai visité l’hôtel-Dieu de Paris géré par l’Hôtel-Dieu de l’A.P.H.P.

Chambaron Grand maître Répondu le 2 juillet 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.