Guillemets de continuité

Bonjour, j’ai une question concernant les guillemets de continuité.

Lorsque je dois placer un terme entre guillemets, après un guillemet de continuité, faut-il qu’il soit anglais ou français à votre avis ?

Merci

Voici un exemple :

— L’exemple le plus récent reste celui du calendrier maya. Lors de la conquête espagnole de Yucatan au XVIe siècle, les expéditions ont mis au jour les codex de cette civilisation. Le plus évolué, celui de Dresde, du nom de la ville où il était conservé, représentait une chronologie composée sur un livret de trente-neuf feuillets de papier végétal amati, disposés en accordéon. Ces textes, déchiffrés et interprétés par les spécialistes du monde entier, évoquaient la fin d’un cycle pour le 21 décembre 2012. Mais le jour fatidique approchant, les archéologues ont eu d’autres révélations sur des fouilles réalisées dans le complexe de Xulrun au Guatemala. En effet, ils découvrirent des murs ornés de peintures et de signes relatifs au calendrier maya, et leur décodage entrait en contradiction avec les explications précédentes. La funeste date dépassée, l’effervescence causée par ces annonces retomba.

« Les fameuses prédictions de Michel de Nostredame, dit Nostradamus, sont sans doute les plus célèbres. Apothicaire français, né en 1566 à Salon-de-Provence, il pratiquait l’astrologie et devint le prédicateur que l’on connaît. L’édition de ses prophéties était composée de près de mille quatrains que l’on pouvait interpréter comme des événements à venir. Selon les exégètes, certaines de ces visions se sont révélées exactes. Parmi les exemples les plus troublants : « Un chancelier… aux champs Elisiens faire ronde », qui paraît faire référence au défilé de Hitler sur les Champs Élysées en 1940.

Patmos Érudit Demandé le 20 avril 2021 dans Général
3 réponse(s)
 

Le premier tiret cadratin a-t-il une signification précise  ?
Ensuite, vos premiers guillemets semblent ouvrir une citation. C’est correct, mais on ne sait ce que vous citez. Il faudrait référencer (parenthèses, note de bas de page). Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux supprimer ce niveau car il parasite l’ensemble.
En second niveau, la citation cite elle-même Nostradamus (si les représentent une coupure du rédacteur, employer […]). Là vous pouvez employer ou des guillemets anglais avec du romain ou l’italique seule car la citation est brève. Si vous n’employez pas massivement l’italique ailleurs dans l’ouvrage (termes étrangers, titres d’oeuvres, etc.), cette solution est plus agréable car elle donne du contraste ponctuel.
Donc :
– Parmi les exemples les plus troublants : 〃Un chancelier […] aux champs Elisiens faire ronde〃, qui paraît faire référence au défilé de Hitler sur les Champs-Élysées en 1940.
ou
– Parmi les exemples les plus troublants : Un chancelier […] aux champs Elisiens faire ronde, qui paraît faire référence au défilé de Hitler sur les Champs-Élysées en 1940.

Chambaron Grand maître Répondu le 20 avril 2021

Bonjour,merci de votre réponse.

En fait, dans l’exemple, il s’agit d’un dialogue. Le tiret cadratin est le début de la prise de parole.

Le premier guillemet français ouvert est un guillemet de continuité. C’est la suite du discours de cette personne.

La question était, dans ce cadre, peut-on ouvrir d’autres guillemets français à l’intérieur.

Patmos Érudit Répondu le 20 avril 2021

Bon, cela ne se comprenait pas seul.
De plus en plus, les guillemets pour ouvrir des dialogues se perdent dans l’édition. Anciennement limités, les dialogues prolifèrent dans les romans et il faudrait en mettre partout, ce qui finit par gêner. On les remplace par des tirets cadratins pour le premier interlocuteur, ce qui n’est pas orthodoxe en vison XXe siècle mais a fini par s’imposer.
Conclusion : supprimez les guillemets de dialogues et utilisez-les pour les citations (en romain, pas de double balisage avec l’italique).  C’est le plus pragmatique…

Chambaron Grand maître Répondu le 20 avril 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.