Futur simple ou conditionnel présent

Bonjour,
Faut-il utiliser le futur simple ou le conditionnel présent dans ce petit passage :
« Tu peux pas faire ça, tu comprends ? Sans quoi ils se sentiraient blousés, feintés, mystifiés ! Je te jure qu’ils te détesteraient, et tu pourrais plus les/leur regarder aux yeux. »
D’ailleurs, je ne sais pas s’il faut mettre « les » ou « leur ». Une autre chose s’il vous plaît, le contexte évoque quelqu’un qui doit tenir des promesses qui n’ont aucun rapport avec l’argent, dans ce cas les trois mots « blousés, feintés, mystifiés » sont corrects ?

Tarek97 Érudit Demandé le 30 décembre 2017 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Votre choix du conditionnel est correct, car en effet ce serait à condition qu’il se comporte mal.

En revanche, même dans un dialogue (langage parlé), vous ne devez pas oublier les négations.

D’autre part,  vos trois verbes n’ont pas tout à fait le même sens, et « mystifier » est plus littéraire que les deux autres.
Un conseil, vérifiez toujours le sens de vos mots, et préférez toujours la simplicité et la clarté.
Par exemple ici « trompés », tout simplement, car l’essentiel est de se faire comprendre de ses lecteurs.

« Sans quoi » n’est pas approprié ici, car il signifie « Sans lequel ». Par exemple : « Il me faut mes outils, sans quoi je ne peux pas travailler ».

« Je te jure » ne s’emploie pas pour dire « Je t’assure », car lorsque l’on jure, on n’engage que soi.

Voici ma proposition pour votre phrase :
« Tu ne peux pas faire ça, tu comprends ? Sinon ils se sentiraient trompés, et je t’assure qu’ils te détesteraient de les avoir bernés ! D’ailleurs, tu ne pourrais plus les regarder dans les yeux, ni te regarder dans un miroir… »

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 30 décembre 2017

Tu ne peux pas faire ça, tu comprends ? Sans quoi/ en ce cas, ils se sentiraient blousés (floués), feintés, mystifiés ! Je te jure qu’ils te détesteraient, et tu ne pourrais plus
les regarder dans les yeux : c’est la formule (locution verbale figée).
Vous employez très bien le conditionnel.

Blouser est argotique mais correct : flouer est plus châtié.
Vos verbes sont bien employés aussi.
Il existe de nombreux synonymes de tromper, duper, etc.

http://www.crisco.unicaen.fr/des/synonymes/duper

joelle Grand maître Répondu le 30 décembre 2017

Grand merci pour ces réponses délicates, bonne journée !

Tarek97 Érudit Répondu le 30 décembre 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.