Futur/conditionnel

Bonjour, j’ai parfois du mal à me positionner sur l’utilisation du futur ou du conditionnel.

Dans le cas suivant par exemple, que feriez-vous ?

 » Je ferais appel à vous si la nécessité se présente.  »

Naturellement pour moi le conditionnel s’imposerait mais…

Patmos Érudit Demandé le 21 juin 2019 dans Conjugaison

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

4 réponse(s)
 

Bonjour Patmos, la règle est relativement simple :

si la nécessité se présente (présent à valeur de futur), je ferai (nous ferons) appel à vous -> futur

si la nécessité se présentait (imparfait à valeur de conditionnel), je ferais (nous ferions) appel à vous -> conditionnel

Note : le fait de mettre la première personne du pluriel (nous) permet d’entendre plus nettement la différence.

Donc dans votre phrase : je ferai appel à vous si la nécessité se présente  (futur et non conditionnel).

ChristianF Grand maître Répondu le 21 juin 2019

Merci beaucoup ChristianF, c’est très clair.

Patmos Érudit Répondu le 21 juin 2019

Je n’ai rien à ajouter aux explications de Christian, en ce qui concerne la concordance des temps.
À noter que « si une nécessité se présente » _ que vous avez peut-être calqué sur « si une occasion se présente » _ peut avantageusement être remplacé par « si c’est / si c’était nécessaire ».

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 21 juin 2019

Ah oui, merci Cathy, je prends note.

Patmos Érudit Répondu le 21 juin 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.