Futur antérieur ou passé composé ?

Répondu

Bonjour à tous !

Dans ce passage, j’hésite entre le FUTUR ANTÉRIEUR et le PASSÉ COMPOSÉ :

Contexte : un accident « a eu lieu » (passé composé) ; mais cette conjugaison est sous-entendue car le fait a été relaté juste avant…
Où est-elle ? Je n’ai pas pensé le demander à la personne qui m’a téléphoné ! Oh non… Je rappelle. Peut-être quelqu’un de l’équipe médicale aura-t-il conservé son téléphone ?

J’hésite avec : « Peut-être quelqu’un […] a-t-il conservé son téléphone ? »

Il me semble que le futur antérieur apporte davantage de nuances…

Qu’en pensez-vous ?

Plumedelle Amateur éclairé Demandé le 5 janvier 2021 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Le futur antérieur exprime parfois une hypothèse à propos d’un événement déjà passé :
exemple (si vous attendez des personnes qui n’arrivent pas) : Ils se seront encore égarés en ville.

Dans votre phrase, j’écrirais :
Peut-être que quelqu’un […]  a conservé son téléphone . hypothèse
Quelqu’un […] a-t-il conservé son téléphone ?  question
Quelqu’un […] aurait-il conservé son téléphone ?  (hypothèse interrogative)

joelle Grand maître Répondu le 5 janvier 2021

Bonjour et merci, Joelle, pour votre réponse.

Vous ouvrez la voie sur un CONDITIONNEL PASSÉ 1re forme, interrogative  :

« Quelqu’un […] aurait-il conservé son téléphone ?  (hypothèse interrogative)« 

Dans l’idée, c’est bien ce que je désire exprimer : la question et l’hypothèse – même si je trouve la tournure curieuse, sans doute par manque d’habitude de son emploi.

Mais, en repensant au « peut-être » contenu dans la même phrase, cette option risque de faire redondance avec l’hypothèse apportée par le conditionnel…

Dans ce cas, il vaudrait sans doute mieux choisir cette phrase :

« Quelqu’un […] a-t-il conservé son téléphone ?  question »

Qu’en pensez-vous ?

Je vous remercie vivement et vous souhaite plein de bonnes choses… ☼

Plumedelle Amateur éclairé Répondu le 5 janvier 2021

Merci pour vos voeux !
Les deux sont corrects, tout est dans la nuance de l’expression. Avec le conditionnel, on est dans le mode de l’éventualité et on exprime des hypothèses, avec l’indicatif on est dans la réalité et on exprime des faits et des certitudes. Votre choix sera le bon car c’est vous qui écrivez et donc vous savez ce que vous souhaitez exprimer.

le 5 janvier 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.