Futur

Bonjour,

Dans la phrase ci-dessous, est-ce qu’on peut utiliser le futur « seront »?

Comme certains d’entre vous ne serons pas disponibles en juillet, on a décidé de terminer fin juin. Car ce sera difficile de demander aux apprenants de ne pas venir telle date et de venir l’autre date.

Merci

shaza Grand maître Demandé le 17 juin 2022 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Bonjour,
Oui, vous pouvez utiliser « seront » (et non « serons »).

Christall Érudit Répondu le 17 juin 2022

Déjà il faut écrire : … de ne pas venir à telle date et de venir à l’autre date.

Prince Grand maître Répondu le 17 juin 2022

Banque de dépannage linguistique :

« La plupart, certains d’entre nous, d’entre vous
Après un collectif ou une expression exprimant la quantité comme la plupartbeaucoupplusieursun grand nombre, etc., ayant pour complément le pronom nous ou vous précédé de la préposition d’entre (ou plus rarement parmi), le verbe s’accorde presque toujours à la troisième personne du pluriel. Toutefois, lorsque le complément du sujet est le pronom nous, il est possible, mais moins courant, d’accorder le verbe à la première personne du pluriel, notamment pour insister sur le fait que la personne qui parle ou écrit s’inclut dans le groupe. Par ailleurs, on accorde à la même personne que le verbe les pronoms et déterminants qui le suivent. »

le 17 juin 2022.

Si vous permettez, je vous propose  :
Comme certains d’entre vous ne sont pas disponibles en juillet, il a été décidé de terminer fin juin.  En effet il  serait difficile de demander aux apprenants de changer la date de….

Tara Grand maître Répondu le 17 juin 2022

Bonjour,

Je suis gêné par la proposition de Tara d’utiliser le présent.
Bien sûr que le présent est possible si la construction le justifie.
Comme chaque année, certains d’entre vous ne sont pas disponibles en juillet…
Mais dans la phrase proposée par Shasa, le seul complément de temps est « en juillet » qui correspondant à « le mois prochain ». Le futur s’impose dans un français soutenu.

Je me permets de vous proposer :
Comme certains d’entre vous ne seront pas disponibles en juillet, il a été décidé de terminer fin juin.  En effet il  sera difficile de demander aux apprenants de ….

Je trouve dommage de voir depuis quelques années, l’utilisation du futur disparaître chez une certaine catégorie de français ( pas ceux qui participent à ce site ). Je comprends bien que l’utilisation du présent dans sa forme pure ou sous la forme d’un futur immédiat facilite la pratique pour les apprenants étrangers et c’est bien dommage. Le futur va-t-il suivre la même voie que le passé simple ?

Danniello Membre actif Répondu le 18 juin 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.