Fonction de quoi que

Bonjour,

Pouvez-vous me dire qu’elle  est la fonction du pronom de quoique dans la phrase ci-dessous ainsi que le reste de la phrase qui le suit ( quoiqu’elle approchât de cinquante ans).

 » On pouvait dire de cette personne qu’elle était restée jeune quoiqu’elle approchât de cinquante ans. »

En vous remerciant,

Cordialement

Jaima

Jaima Amateur éclairé Demandé le 23 janvier 2020 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

« Quoique » n’est pas un pronom. Il s’agit d’une conjonction de subordination qui a le sens approximatif de « bien que ».
On pouvait dire de cette personne qu’elle était restée jeune quoiqu’elle (bien qu’elle) approchât de cinquante ans.
Cette conjonction sert à introduire une proposition subordonnée à la principale (on pouvait dire… jeune), subordonnée complément de concession du verbe de cette principale.
—-
Vous faites la confusion avec le pronom relatif « quoi », parfois accompagné de « que », comme cela arrive parfois à certains pronoms relatifs.

Je n’irai pas, quoi que tu dises
Je n’irai pas, que tu ailles
Je n’irai pas, qui que tu invites

Tara Grand maître Répondu le 23 janvier 2020

J’ allais oublier de préciser la fonction de quoique et  celle de  quoiqu’elle approchât de cinquante ans. 

En ce qui concerne une  conj. de sub., on doit préciser quelle proposition elle subordonne à quel terme de la phrase.

Quoique : subordonne la proposition elle approchât de cinquante ans  au prédicat pouvait dire.

Quoiqu’elle approchât cinquante ans :  complément adverbial circonstanciel de concession  du prédicat

NB : 1. Cette subordonnée est une proposition conjonctive « adverbiale ». Comme  dans Elle m’a écrit afin que je puisse comprendre la situation, afin que je puisse comprendre la situation est une proposition conjonctive adverbiale.     [Fonction : C.A.C. de but]
2. Bien des grammairiens « parlent » encore de « prédicat ».

Prince Grand maître Répondu le 23 janvier 2020

Bonjour,

Merci beaucoup pour ces réponses Prince.  Mais je comprends la première partie, à savoir, quoique est une conjonction de subordination, je ne comprends pas pourquoi c’est une proposition conjonctive adverbiale. Où est l’adverbe ?

Merci beaucoup et bonne journée

Jaima

le 24 janvier 2020.

Oui Prince. Moi non plus je ne comprends pas pourquoi cette proposition subordonnée est « adverbiale ».

Tara Grand maître Répondu le 25 janvier 2020

C’est ainsi que certains grammairiens  ( Maurice Grevisse, Irène-Marie Kalinowska, et d’autres) appellent ce genre de propositions.
Ainsi, Quoique la cloche n’ait pas sonné en est une ex. donné par M. Grevisse.
Toutefois, vous pouvez les dénommer autrement…

Prince Grand maître Répondu le 25 janvier 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.