Faut-il ou non des virgules ? Il est plus enclin à prendre du bon temps avec sa petite amie, qui l’emmènera dehors au clair de lune, et se rendra agréable auprès de lui à sa manière.

bonjour,
toujours embêtée avec les virgules : j’avais appris qu’on en mettait, entre autres, pour séparer des propositions un peu longues. Mon exemple est-il correct ?

Il est plus enclin à prendre du bon temps avec sa petite amie, qui l’emmènera dehors au clair de lune, et se rendra agréable auprès de lui à sa manière.

merci!

Myrtille Maître Demandé le 14 février 2017 dans Général
6 réponse(s)
 

Bonsoir Myrtille,

Dans votre phrase, vous avez encadré de virgules la subordonnée relative « qui l’emmènera dehors au clair de lune ». Les virgules permettent alors de mettre en apposition cette subordonnée qui donne des informations supplémentaires. Cette subordonnée (explicative) aurait pu être supprimée sans modifier le sens de la phrase. Cette construction est donc tout à fait valable.

Si une subordonnée est déterminative, c’est à dire qu’elle apporte une information déterminant le sens de la phrase, les virgules ne peuvent être utilisées.
La voiture que j’ai vue sortir de ce garage était verte.
On ne peut pas encadrer la subordonnée relative de virgules : La voiture, que j’ai vue sortir de ce garage, était verte. En effet la subordonnée mise en apposition est indispensable à la détermination précise de la voiture. Sans cette subordonnée, on ne sait plus de quelle voiture on parle.

Vous auriez pu aussi supprimer les deux virgules.

On ne met pas de virgule avant la conjonction et isolée. Vous ne pouviez donc pas mettre, en l’absence de virgule avant la relative, une seule virgule avant et.

PhL Grand maître Répondu le 14 février 2017

en fait, il y a deux subordonnées (le deuxième QUI est omis), qui ont le même sujet : la petite amie.
D’après votre réponse, j’ai l’impression que vous avez compris que c’était LUI qui se rendrait agréable à sa manière…
J’ai mis les virgules pour séparer les propositions, et je voulais vérifier que c’est correct, mais les deux relatives ont le même sujet. Vaudrait-il mieux que je supprime la deuxième virgule (celle avant ET) pour que ce soit plus clair?

le 16 février 2017.

Désolé de cette réponse très tardive.
Effectivement j’avais lu la phrase un peu vite. Ma réponse n’a donc aucun sens.

Je pense que la virgule avant et n’est pas fautive, à condition de répéter qui. Cette virgule permet de la clarté.

« Il est plus enclin à prendre du bon temps avec sa petite amie qui l’emmènera dehors au clair de lune, et qui se rendra agréable auprès de lui à sa manière. »

Voici une phrase de Montesquieu, trouvée dans Le Petit Grevisse : « Les idées qui se présentent aux gens qui sont bien élevés, et qui ont un grand esprit, sont naïves, ou nobles, ou sublimes. »

le 21 février 2017.

Bonjour PhL,
Dans la phrase de Montesquieu, deux virgules encadrent la seconde relative, comme une explication secondaire et non indispensable (contrairement à la première qui est déterminative). Cela dit, la répétition de « qui » change en effet la donne.

le 21 février 2017.

Bonjour Evinrude,
Je ne fais pas la même analyse que vous de cette relative. Il me semble qu’elle précise, comme la précédente, les personnes concernées et que la conjonction permet d’indiquer que la relative complète l’autre relative déterminative. Les gens bien élevés n’ont pas tous pour autant un grand esprit.
Mais je peux me tromper bien sûr.

le 21 février 2017.

En effet PhL, nous n’avons pas la même lecture de cette phrase.

le 21 février 2017.

PhL : merci pour votre deuxième réponse, cela complète le tableau que je tâche de me faire sur l’usage de la virgule. J’apprécie vos exemples, autant ma phrase transformée (en plus simple) que celle de Montesquieu (4 virgules et 3 pronoms relatifs !).

le 21 février 2017.

Encore un document utile pour s’informer sur l’usage de la virgule :

Pourquoi met-on une virgule devant et ?*

le 4 mars 2017.

Bonjour Myrtille,

1/ « Il est plus enclin à prendre du bon temps avec sa petite amie, qui l’emmènera dehors au clair de lune, et se rendra agréable auprès de lui à sa manière. »
Ici, la seconde virgule me semble fautive CAR elle sépare le verbe « se rendra » de son sujet « qui ».

2/ De même dans : « De nouveau assis, il sembla avoir oublié le motif de sa visite pendant quelques instants, et se trouva dans la situation embarrassante de devoir se référer à son agenda. » Ici aussi, la virgule sépare le verbe « se trouva » de son sujet « il ».

3/ Dans le dernier exemple :  « Elle savait qu’il ne servirait à rien d’essayer de cacher la vérité, et elle n’était pas d’humeur à faire l’effort. » La virgule n’est pas forcément  fautive,  mais elle me semble inutile. Si la phrase vous paraît vraiment trop longue c’est qu’il faut la couper d’un point.
Evinrude Grand maître Répondu le 20 février 2017

On pourrait ne pas mettre de virgules.
On peut aussi adopter votre construction qui est parfaite.

jean bordes Grand maître Répondu le 14 février 2017

merci !

le 19 février 2017.

Restant avec un doute par rapport à la dernière virgule de mon exemple, j’ai trouvé ce lien qui clarifie un peu les choses.
http://linguistech.ca/Capsule+linguistique+-+Virgule+devant+et

D’autre part, est-ce qu’on ne peut pas séparer deux propositions par une virgule, par souci de clarté, juste parce qu’elles sont longues ?
Exemple :
1) « De nouveau assis, il sembla avoir oublié le motif de sa visite et se trouva obligé de se référer à son agenda. »
(pas de virgule, phrase courte)

2) « De nouveau assis, il sembla avoir oublié le motif de sa visite pendant quelques instants, et se trouva dans la situation embarrassante de devoir se référer à son agenda. »
(une virgule avant le « et »)

merci!

Myrtille Maître Répondu le 19 février 2017

PS le lien ci-dessus confirme qu’il ne faut pas de virgule entre les deux dernières propositions de mon premier exemple (celui de la question), car elles ont le même sujet.

le 19 février 2017.

Bonjour Myrtille,
Vous avez donc trouvé la réponse toute seule. En effet, on ne place jamais  de virgule entre le sujet et le verbe.
Mais, par ailleurs, je ne partage pas tous les avis de ce site !

le 20 février 2017.

Evinrude, je cherche encore des réponses pour des virgules entre des propositions, il ne s’agit pas de virgule entre sujet et verbe.

– » (exemple de la question)…, qui l’emmènera dehors au clair de lune et qui lui fera découvrir des étoiles. » (pas de virgule car le même sujet fait les deux actions et les deux actions sont associées (pas de contraste, opposition…).

– 2ème exemple « de nouveau assis, … » (ci-dessus): virgule autorisée ?

– 3ème exemple :
« Elle savait qu’il ne servirait à rien d’essayer de cacher la vérité, et elle n’était pas d’humeur à faire l’effort. »
si j’enlève la virgule, ça devient compliqué à lire, car il y a trois propositions sans virgule pour se repérer.
Est-ce que c’est faux ?

le 20 février 2017.

« Il est plus enclin à prendre du bon temps avec sa petite amie, qui l’emmènera dehors au clair de lune, et se rendra agréable auprès de lui à sa manière. »

1) La première virgule est justifiée, car elle est devant une subordonnée explicative. On aurait pu terminer la phrase après « petite amie ».

2) La deuxième virgule serait justifiée, SI on voulait mettre l’accent sur la dernière proposition, la renforcer, marquer un contraste. Je cite : « lorsque la conjonction « et » marque la conséquence, l’opposition ou la surprise ». En l’état actuel du texte, elle ne semble pas se justifier.

Exemples :

– « Il est plus enclin à prendre du bon temps avec sa petite amie, qui l’emmènera dehors au clair de lune, et l’entrainera dans Dieu sait quoi encore. »

– « J’ai goûté à l’étrange dessert qu’Aude a préparé, et j’ai été agréablement surprise. »

– « Il tourna, vira, bondit, et se retrouva soudain face à son adversaire. »

– « Il enfila sa veste, ramassa ses clés, et poussa la porte. »

entre autres sources :
http://www.btb.termiumplus.gc.ca/redac-chap?lang=fra&lettr=chapsect6&info0=6.1   (voir paragraphe 6.1.24)

Myrtille Maître Répondu le 21 février 2017

Il y a quelques jours, j’ignorais que l’usage de la virgule était à ce point codifié. Vos réponses (ainsi que les sites dont j’ai mis les liens) m’ont beaucoup appris et me sont très utiles.

Merci à vous !

Myrtille Maître Répondu le 24 février 2017

Je ne peux pas voter pour l’une ou l’autre réponse, car chacune a éclairé une facette du problème !

le 24 février 2017.

si vous trouvez que cette question (et les nombreuses réponses ramifiées) embrouille plus qu’elle n’éclaire, vous pouvez la supprimer. En tous cas, ayant beaucoup travaillé depuis, j’y vois plus clair maintenant !
merci encore de toutes vos réponses

le 29 mars 2017.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.