Fainéant ou feignant ?

Bonjour,

Est-il toujours correct d’écrire feignant pour désigner quelqu’un d’inactif, de fainéant ?
J’ai cru comprendre qu’à l’origine feignant était d’usage tandis que « fainéant » n’est apparu que plus tard, combinant « fait » et « néant ».
Feignant est-il toujours accepté en tant qu’adjectif ou seulement en tant que participe passé de « feindre ».

Merci.

Sderty Débutant Demandé le 12 mai 2017 dans Question de langue
4 réponse(s)
 

Bonjour,

La graphie feignant est populaire.
Il est préférable d’écrire fainéant.

Pour l’anecdote, l’attitude d’un fainéant est franchement désinvolte : il ne fait rien ( fait néant). Le feignant quant à lui est plus sournois .Il n’en fait pas plus que le précédent mais il feint. 

czardas Grand maître Répondu le 12 mai 2017

Bonjour Sderty,

Comme vous l’indiquez, « feignant » ou plus rarement « faignant » sont issus du participe présent du verbe feindre (rester inactif) et sont devenus ensuite « fainéant » à partir de faire et néant.

Sans tenir compte de l’étymologie, feignant et faignant sont devenus familiers alors que fainéant appartient à tous les registres.

PhL Grand maître Répondu le 12 mai 2017

Bonjour,

Je ne suis pas d’accord avec vous PhL,tout d’abord votre traduction de « Feindre » (rester inactif?,certainement pas). Vous devriez revérifier dans le dictionnaire,celui ci veut dire «  simuler  » «  faire semblant » comme « feindre l’indifférence » .

Sachant que vous êtes dans l’erreur,comment pouvez-vous affirmer qu’ils sont ENSUITE devenus l’orthographe « fainéant »?

De ce fait,quelle source prenez vous pour désigner cette priorité dans son éthymologie? Quand on commence à accepter n’importe quelle dérive sur l’orthographe,pas étonnant que les jeunes ne savent plus ce qu’ils écrivent et disent de cause à effet.

Si « FEINDRE » est un simulâcre ce mot n’a rien à rien à voir avec la « fainéantise » qui n’a pas d’autre orthographe,quand à elle.

Donc,je dirai que la seule admissible est l’orthographe « Fainéant » (faire néant=ne rien faire),comme vous l’avez souligné. Cela dit, « Feignant » n’est autre que le participe présent du verbe feindre et rien d’autre.

Leo7777 Débutant Répondu le 15 août 2018

Bonjour Léo7777,

Cela m’amuse toujours de voir des donneurs de leçons faire des fautes d’orthographe , surtout quand ils prennent un ton aussi péremptoire…
Par exemple « quant à elle » et pas « quand à elle » …
Faisons tous preuve d’humilité.

WL Débutant Répondu le 22 août 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.