Face à face / Que je sache

Répondu

Bonjour,

Je m’interroge sur trois points :

1. Orthographe de : face à face. On écrit : un face-à-face (télévisé). Mais : rester (se trouver) face à face. Mais faut-il des traits d’union dans l’expression : (pouvoir dialoguer) en face à face ? (Mon dictionnaire n’a pu me renseigner.)

2. J’ai trouvé, sur un magazine, cette phrase : à ce que je sache, il est étranger à l’affaire. Ne dit-on pas plutôt : que je sache (ou : à ce que je sais), il est étranger à l’affaire. Et, pour une tournure négative : pas que je sache (et non pas : pas à ce que je sache) ?

3. Dans la phrase suivante, la présence du « de » est-elle correcte ? Mais c’est vrai que de me dire que nous pourrions être cousins, cela m’a bouleversé. (OU : mais c’est vrai que me dire que nous…)

Merci pour vos réponses.

Marisa Maître Demandé le 30 juillet 2020 dans Général
4 réponse(s)
 

Bonjour

Ma réponse à votre 2ème question

Quand « à » est suivi de « que », il faut ajouter un « ce » entre ces 2 mots et puis un subj

Ex:
1) J’attends jusqu’à ce que tu aies fini tes devoirs
> en fait ce « ce » n’a rien à voir avec cette phrase, le sens de la phrase ne change pas
> mais, elle est moche à dire quand on l’écrit « jusqu’à que »
> c’est comme un « t » dans « y a-t-il »

D’autres exemples
2) je conduis jusqu’à ce que je sois fatigué
3) Je continue à te torturer jusqu’à ce que je sache tes informations
4) il mange de manière à ce que je sois content
5) je l’offre toujours des cadeaux de façon à ce qu’elle soit contente

Edwin

Edwindwianto Grand maître Répondu le 30 juillet 2020

A quelle question répondez-vous ?

le 30 juillet 2020.

Numero 2 Madame

Le numero 1
Vous l’avez déjà répondue parfaitement

Le numero 3
Je pense qu’après « que », on doit écrire un sujet et non un infinitif
Mais je n’en suis pas sûr et je croirais que votre réponse est mieux que la mienne

Edwin

le 30 juillet 2020.

Le Bon usage actuel ne critique pas du tout à ce que je sache :

« 0n trouve aussi (mais rarement) à ce que je sache  : M. Noël Devaulxà ce que je sache , n’en a pas tiré la moindre parcelle de la gloire tapageuse que la foire littéraire dispense à ses vedettes et à ses lauréats (A. Rousseauxdans le Figaro litt., 21 août 1948)— Ta prétendue n’a pas un frère ministre, à ce que je sache ? (ChamsonTour de Constance, p. 261.). »

Préférez toutefois que je sache, nettement plus fréquent. 

Prince Grand maître Répondu le 30 juillet 2020

Merci pour vos éclaircissements.
Pour « en face à face », j’opterai davantage pour l’absence de traits d’union (locution adverbiale), mais sur Le Petit Robert, un face-à-face (substantif) présente obligatoirement des traits d’union.

Marisa Maître Répondu le 30 juillet 2020
Meilleure réponse

1) Les deux orthographes sont permises indifféremment (voir ici).
2) Que je sache / pour autant que je sache … Ces deux expressions sont justes selon moi. Je ne trouve pas de confirmation mais je n’emploierais pas « à ce que je sache » (on entend aussi « à ce qu’on m’a dit », qui a peut-être contaminé « que je sache »).
3)Joker, votre phrase est lourde surtout si vous l’écrivez, je vous suggère : »Me dire/me rendre compte que nous pourrions être cousins m’a bouleversé(e) »

joelle Grand maître Répondu le 30 juillet 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.